Coronavirus: Frank Vandenbroucke souhaite un avis sur les privilèges accordés aux personnes vaccinées

Coronavirus: Frank Vandenbroucke souhaite un avis sur les privilèges accordés aux personnes vaccinées
Frank Vandenbroucke (Vooruit, ex-SP.A), ministre fédéral de la Santé. - Photo News

Le ministre de la Santé publique, Frank Vandenbroucke (Vooruit), a demandé de nouveaux conseils aux experts. Il veut savoir s’il peut y avoir un assouplissement pour les personnes déjà vaccinées, selon Belga.

En effet, un nouveau rapport du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies suggère que les personnes ayant été vaccinées peuvent se rencontrer à l’intérieur, sans porter de masque buccal. C’est ce qu’ont écrit mardi De Standaard, Het Nieuwsblad, Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg.

Frank Vandenbroucke a demandé au commissaire Corona d’examiner de plus près cet avis. Dans les prochains jours, les experts du Gems devront discuter de la relation entre la campagne de vaccination, la stratégie de test et les aspects éthiques.

Grâce à la vaccination, des assouplissements seront certainement possibles, en combinaison avec la politique de tests, a déclaré hier le microbiologiste Herman Goossens à VTM News. Mais pour le moment, le virus est encore trop en circulation.

En tout état de cause, il sera difficile de trouver un équilibre pour accorder un assouplissement à un certain groupe à l’avenir. Mais ce ne serait pas unique : les centres de soins résidentiels ont également été autorisés à se déconfiner un peu après les vaccinations.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous