Accueil Société

Le droit de vote bientôt rabaissé à 16 ans pour les européennes

Lors du prochain scrutin européen, en 2024, les personnes de 16 ans et plus auront le droit de se rendre aux urnes, rapporte De Morgen.

Temps de lecture: 2 min

Lors du prochain scrutin européen, les jeunes pourront voter dès 16 ans pour la première fois, rapportent nos confrères du Morgen. Ce plan a été finalisé dans l'accord de coalition fédéral, fin de l'année dernière. Les moins de 18 ans ne pourront pas aller dans l'isoloir comme ça. Ils devront s'inscrire sur les listes électorales avant le jour du scrutin.

Pour les partis Vivaldi, l'abaissement de l'âge du droit de vote fait partie du "renouveau démocratique", un ensemble de mesures destinées à restaurer la confiance dans la politique. La réforme devrait également garantir que les préoccupations des jeunes soient davantage prises en compte. "Nos jeunes de 16 ans ont déjà de nombreux droits et obligations. Ils ont le droit de travailler et donc de payer des impôts, mais ils n'ont pas le droit de voter. Ce n'est pas logique", déclarent les députés Open VLD Egbert Lachaert et Patrick Dewael.

L'effet sur les résultats des élections sera probablement très faible, estime Dieter Stiers, chercheur à la KU Leuven et spécialiste du comportement électoral. "Dans l'ensemble de l'électorat, les jeunes de 16 et 17 ans ne représentent que quelques pour cent. Même s'ils votent en masse pour quelques partis, l'impact est limité."

Le fait que le renouvellement soit limité aux élections européennes et que les jeunes doivent s'inscrire à l'avance comme électeurs y contribue également. "Plus il est difficile d'aller voter, moins les choses avancent », explique le chercheur.

Les prochaines élections se tiendront en 2024. Se tiendront en même temps les élections législatives, régionales et communales. La principale raison pour laquelle cette mesure est prise uniquement pour les élections européennes est d'ordre politique : une majorité simple suffit pour modifier l'âge du droit de vote en Europe. Pour les élections fédérales, la constitution devrait être modifiée, et pour cela une majorité des deux tiers est nécessaire.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

22 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, mardi 6 avril 2021, 17:51

    Le paradoxe, c'est qu'on demande aux citoyens d'exprimer des choix sur des sujets que la plupart d'entre eux ne maîtrisent pas du tout et qui sont réduits à des propositions du genre "tu veux une augmentation de salaire de 1% ou de 50%.?". Beaucoup votent donc sans comprendre quelles seront les conséquences de leurs choix. Des cours sur nos institutions, l'histoire, l'économie, la finance et un peu de physique seraient sans doute utiles et devraient être accessibles à tous (et obligatoires?) pour que notre sacrosainte démocratie ait encore un sens. Sinon, il est inévitable que la principale "qualité" des politiciens sera de plus en plus d'être des bonimenteurs semblables à de vulgaires marchands de tapis.

  • Posté par Chalet Alain, mardi 6 avril 2021, 17:16

    "Le droit de vote rabaissé à 16 ans": qu'est-ce que "rabaisser un droit" veut dire ?

  • Posté par BEKE Eric, mardi 6 avril 2021, 14:59

    Un beau flop en perspective. Déjà que les élections communales, régionales et législatives passionnent les adultes, les européennes... Enfin, ça ne coûtera pas cher.

  • Posté par Van Obberghen Paul, mardi 6 avril 2021, 16:23

    Vous avez raison. Au final, la dictature est bien plus efficace.

  • Posté par ladeuze olivier, mardi 6 avril 2021, 12:45

    je préfère le vote d'un jeune de 16 ans conscient de son geste qu'un mouton qui y va pour ne pas avoir une amende... Non au vote obligatoire, cet anachronisme belge.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko