Vaccin AstraZeneca: l’Agence européenne des médicaments «n’a pas encore abouti à une conclusion»

Vaccin AstraZeneca: l’Agence européenne des médicaments «n’a pas encore abouti à une conclusion»

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a déclaré mardi qu’elle était toujours en train d’évaluer si le vaccin AstraZeneca contre le coronavirus est lié à la formation de rares caillots sanguins, après qu’un haut responsable a affirmé dans la presse qu’il existait un lien.

Le comité de sécurité de l’agence basée à Amsterdam « n’a pas encore abouti à une conclusion et l’examen est en cours », a déclaré l’EMA dans un communiqué à l’AFP, ajoutant qu’une décision à ce sujet devrait être annoncée mercredi ou jeudi.

Ce mardi matin, le responsable de la stratégie de vaccination à l’EMA expliquait qu’il existe un lien entre le vaccin d’AstraZeneca et les thromboses ainsi que le faible nombre de plaquettes (thrombocytopénie) dont ont souffert plusieurs dizaines de personnes après la vaccination. Mais, ajoute-t-il aussitôt, les avantages du vaccin l’emportent toujours sur les risques.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous