Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

Arlon : la zablière mise à nu suscite un nouveau débat

Une mise à blanc presque totale, tel est le constat que l’on peut faire de l’actuelle « zablière » qui fut occupée pendant un an et demi par des zadistes. Face à des répprobations d’Arlonais, Idélux se justifie, et l’Observatoire de l’Environnement fusille le choix de l’intercommunale.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 5 min

Voici exactement trois semaines, la police mettait fin à l’occupation de l’ex-sablière de Schoppach, la « zablière » occupée depuis octobre 2019 par des zadistes qui voulaient défendre ce site en l’empêchant d’être transformé en une zone d’activités économiques. Une ZAD (zone à défendre) pilote sur le territoire belge. Depuis ce 15 mars et cette expulsion manu militari des neufs zadistes présents cette nuit-là, les travaux n’ont pas traîné pour transformer radicalement ce terrain de 30 hectares, ce qui n’a pas manqué de choquer de nombreux Arlonais qui n’ont pas compris pourquoi faire table rase systématique de toute la végétation forestière alors que l’étude d’incidence n’a pas encore été menée et qu’on est qu’au tout début du processus administratif. Avoir tout rasé change évidemment la donne !

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs