Un château remarquable en vente en région liégeoise (photos)

Dans cet article
Un château remarquable en vente en région liégeoise (photos)
Marie-Eve Rebts

Les origines de ce château-ferme situé à Pailhe, près de Huy et Ciney, remontent aux XVIIe et XVIIIe siècle. L’ensemble a préservé son caractère mais a été modernisé pour accueillir un gîte touristique dans la bâtisse principale, une habitation dans l’orangerie et un remarquable espace piscine/spa dans la grange. Cette propriété de charme est donc exploitable immédiatement, mais elle offre encore du potentiel et peut se prêter à d’autres affectations, qu’elles soient familiales ou professionnelles.

Marie-Eve Rebts

Marie-Eve Rebts

Marie-Eve Rebts

Marie-Eve Rebts

En quatre points

Par Marie-Eve Rebts

Situation

Ce château-ferme est situé au cœur de Pailhe, une division de la commune de Clavier. On retrouve aux alentours un ruisseau, quelques bâtiments de pierre ou encore une route principale avec des arrêts de bus. Cet axe permet de rejoindre les quelques commerces et facilités de Havelange ou Modave en cinq minutes à peine en voiture, et la nationale 4 en une dizaine de minutes. La région et son cadre naturel sont propices au tourisme ou à une seconde résidence, tout en étant proches (environ 20 minutes en voiture) de plusieurs villes comme Huy, Ciney ou encore Marche-en-Famenne.

État général

Certains éléments de la propriété ont été construits aux XVIIe et XVIIIe siècles. Le château possède beaucoup de caractère et est agrémenté de moulures, cheminées, portes et sols anciens… Plusieurs rénovations y ont apportées ces dix dernières années : mise en conformité du système électrique, nouvelles cuisine et salles d’eau, restauration de la toiture… Quelques travaux restent encore à prévoir, dont le remplacement des châssis en simple vitrage, la modernisation d’une ou l’autre salle de d’eau ou encore quelques finitions. La grange et l’orangerie sont quant à elles équipées de châssis double ou triple vitrages, leurs aménagements sont récents mais il reste encore du potentiel à exploiter. D’un point de vue énergétique, l’ensemble du site est raccordé à des panneaux solaires. Une chaudière à pellets alimente le chauffage et une autre au mazout est présente pour prendre le relais si besoin.

Disposition

La propriété se compose d’un parc aménagé et de trois bâtiments distincts : le château, l’orangerie et la grange. Cette dernière accueille un espace piscine et spa et son étage offre un grand espace à aménager. L’orangerie, quant à elle, constitue une habitation complète avec deux chambres, deux salles d’eau et un deuxième niveau également aménageable. Dans le château, le rez est consacré à la cuisine et à plusieurs grandes pièces de réception : salon avec feu ouvert, salle à manger, salle de billard… Le premier étage rassemble quatre grandes chambres et trois salles d’eau, alors que le second est dans un état plus brut mais héberge néanmoins cinq chambres et salles d’eau supplémentaires. Le bâtiment est cavé et possède un grand grenier inexploité.

Prix

La propriété est actuellement affichée au prix de 1.250.000 euros. Le gîte installé dans le château est particulièrement prisé et peut offrir des revenus locatifs d’environ 4.500 euros par mois. D’autres exploitations restent bien sûr envisageables.

1.250.000€

Adresse : Pailhe (Clavier)

Surface habitable : 820 m2

Chambres : 11

Salles d’eau : 10

WC : 12

Cave : oui

Jardin : oui

État : habitable

Garage : non, mais parking privatif

PEB : D (château) et F (orangerie)

Agence : Latour et Petit – www.latouretpetit.be

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Dans la ville de Lod, un passage souterrain bloqué par la police israélienne.

    Le conflit israélo-palestinien ne montre aucun signe de répit

  2. Selon le chronopsychologue, le schéma «7 semaines de cours + 2 semaines de congé» permet de respecter les rythmes annuels des jeunes.

    Un expert en chronopsychologie: «Aménager le temps scolaire, c’est aussi s’intéresser aux inégalités»

  3. Mohammed est décédé le 27 avril 2021, quelques jours après avoir appris que son recours avait été rejeté par le Conseil du contentieux des étrangers.

    Jugé pas assez fragile pour être protégé, Mohammed s’est suicidé

La chronique
  • Chronique «Déjà vu» : à qui profitent les pronunciamientos?

    A l’été 2017, en offrant à Emmanuel Macron un petit portrait de Charles de Gaulle qu’il conservait par-devers lui telle une icône, Jacques Chirac a symboliquement adoubé son lointain successeur comme « Compagnon de la Restauration ». Une reconnaissance appréciée, on le suppose, par un homme qui, depuis le début de son quinquennat, ne cesse de multiplier les références au Général et de puiser dans le mythe gaullien pour développer l’image d’une France unie, fière et forte, tout en se profilant, comme son modèle, au-dessus du « régime des partis ».

    Mais en évoquant l’esprit du mort glorieux, sans doute le Président ne se doutait-il pas qu’il réveillerait quelques fâcheux fantômes de cette époque : ceux des généraux Challe, Salan, Jouhaud et Zeller par exemple, auteurs du « putsch d’Alger » le 21 avril 61…

    On le sait, le 21 avril dernier, soixante ans jour pour jour après le « pronunciamento militaire » du « quarteron de généraux en retraite » (en gaullien dans le texte), une vingtaine de généraux...

    Lire la suite

  • Libérés!, mais avec une ceinture de sécurité à boucler nous-mêmes

    On a trop attendu ce moment pour ne pas le saluer. Un calendrier précis avec, associées à chaque date clé, des réouvertures de restaurants, de cinémas, de théâtres, de concerts, des retrouvailles familiales, amicales, des voyages… Soit la nouvelle version du paradis imposée par le covid.

    « On doit être optimiste », nous dit Marc van Ranst. « Je suis relativement optimiste, pas de risque de douche froide dans les prochains mois ou semaines », nous dit en écho Marius Gilbert...

    Lire la suite