Accueil Économie Finances

Washington veut un impôt minimal sur les entreprises

Le président Joe Biden et la secrétaire au Trésor, Janet Yellen ne veulent pas seulement augmenter les impôts aux Etats-Unis, mais aussi mettre fin à la course mondiale au moins-disant fiscal.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Cette fois, c’est du sérieux, comme à chaque fois que les Etats-Unis mettent leur poids dans la balance. Le président Biden est bien décidé à faire aboutir le projet de taux d’imposition minimum des sociétés au niveau international.

La secrétaire au Trésor, Janet Yellen l’a réaffirmé lundi, précisant que l’objectif était de « mettre un terme à la course au moins-disant fiscal ».

Il faut « s’assurer, a-t-elle ajouté dans un discours prononcé à Chicago, que les gouvernements disposent de systèmes fiscaux stables qui génèrent des revenus suffisants pour investir dans les secteurs publics essentiels »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Deckers Björn, mardi 6 avril 2021, 22:18

    Prudence... Mais l'école de Chicago serait-elle enfin sur le déclin? Le moins disant fiscal qui sévit aussi à l'intérieur même de l'UE en lieu et place d'une saine harmonisation coopérative nous condamne tous. Et l'UE serait bien inspirée de se réveiller avant que les forces centrifuges ne l'emportent.

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs