L’entraîneur du Standard Mbaye Leye admiratif du talent de son attaquant Jackson Muleka: «Il peut devenir l’un des meilleurs!» (vidéo)

L’entraîneur du Standard Mbaye Leye admiratif du talent de son attaquant Jackson Muleka: «Il peut devenir l’un des meilleurs!» (vidéo)

«  Je ne le connaissais pas avant cette rencontre, mais j’ai appris à le connaître. Physiquement, il est solide, il faut y aller pour le bouger. » À la mi-temps de la rencontre entre le Standard et La Gantoise, Michael Ngadeu ne tarissait pas d’éloges concernant son opposant direct, Jackson Muleka. Et il avait visiblement raison de s’en méfier.

Le Congolais a, à nouveau, fait parler la poudre en seconde période, relançant les Rouches dans cette rencontre. D’un but comme il sait si bien le faire : profitant d’un centre bien adressé, jaillissant devant son adversaire et touchant parfaitement le cuir, tel le vrai renard des surfaces qu’il est. « C’est inné chez moi. Je travaille ça depuis tout petit, j’ai ça dans le sang », explique le principal intéressé.

Un sens du but qui lui a permis de planter sa septième rose de la saison, la cinquième en championnat. Preuve que l’ancien meilleur buteur du championnat congolais retrouve peu à peu ses sensations. « Je suis en train de retrouver ma forme. Petit à petit, je reviens, et ça me fait du bien d’aider l’équipe. Je me sens bien mieux désormais, et ça me rend heureux. »

Une forme qui, forcément, ravit son entraîneur, Mbaye Leye. Avec ce retour au premier plan, le coach principautaire dispose désormais de deux attaquants performants. « Attention, Jackson ne remplaçait pas Klauss », précise d’emblée le mentor liégeois. « Ils peuvent très bien jouer côte à côte, ils ont même déjà prouvé que c’était très efficace. »

Toutefois, s’il peut maintenant compter sur deux armes fatales à la pointe de son attaque, le Sénégalais n’a jamais douté des capacités de l’ancien buteur du TP Mazembe. « Quand vous débarquez dans un grand club comme le Standard et que, en plus, vous n’avez pas fait de préparation, c’est toujours difficile. Comme je l’ai toujours dit, Jackson a besoin d’un temps d’adaptation, il a besoin de jouer. Vous savez, moi aussi, quand je suis arrivé en Belgique, j’ai connu une période compliquée. Mais il faut simplement qu’il apprenne à connaître ce championnat. Une fois qu’il se sera adapté, je suis convaincu qu’il deviendra l’un des meilleurs attaquants du royaume, parce qu’il a toutes les qualités pour. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Photonews

    Par Benjamin Helson

    Charleroi

    Les fans du SC Charleroi ont crié leur colère

  • Belga

    Par Maxime Stévenne

    Charleroi

    Kipré récidive, Nicholson invisible: les bulletins des Zèbres contre Eupen

  • Les Mouscronnois avaient partagé l’enjeu (0-0) face au champion en titre lors du premier tour.

    Par Sébastien Huzler

    Division 1A

    L’Excel Mouscron face à son destin en Venise du Nord

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous