Accueil Société

Coronavirus: la moyenne des infections quotidienne poursuit son recul (infographie)

Le taux de reproduction du virus est estimé à 0,98. Lorsqu’il est supérieur à 1, on considère que l’épidémie se renforce.

Temps de lecture: 2 min

Plus de 3.000 personnes infectées par le coronavirus étaient soignées à l’hôpital mardi, dont 893 aux soins intensifs, selon les données publiées par Sciensano, l’Institut scientifique de santé publique, mercredi matin. La moyenne sur sept jours du nombre de nouveaux cas poursuit toutefois sa baisse (-12 %) et le taux de reproduction du virus repasse sous la barre de 1.

Entre le 31 mars et le 6 avril, 255,9 malades ont été admis à l’hôpital en moyenne chaque jour en raison de leur contamination au coronavirus. Cet indicateur est en hausse de 4 % par rapport à la période de sept jours précédente.

Les hôpitaux soignent 3.167 patients. La barre des 3.000 personnes hospitalisées avait été dépassée vendredi mais l’occupation des hôpitaux avait baissé ensuite à la faveur du week-end prolongé. Les soins intensifs traitent 893 malades, un chiffre qui ne cesse d’augmenter.

Le nombre de décès repart à la hausse. Entre le 28 mars et le 3 avril, 34,6 personnes ont succombé au Covid-19 chaque jour, ce qui représente une augmentation de 27,4 %. Le coronavirus a emporté 23.247 victimes depuis le début de l’épidémie.

La bonne nouvelle réside dans le nombre de nouveaux cas. Entre le 28 mars et le 3 avril, 4.267 infections ont été enregistrés en moyenne par jour, ce qui représente une baisse de 12 % par rapport à la période de référence précédente. Depuis le début de l’épidémie, 904.673 contaminations ont été comptabilisées en Belgique.

Le taux de positivité, soit la proportion de tests positifs par rapport à l’ensemble des dépistages effectués, s’établit à 8 %. L’incidence, qui renseigne le nombre de cas pour 100.000 habitants, atteint 553,7 sur 14 jours.

Le taux de reproduction du virus est estimé à 0,98. Lorsqu’il est supérieur à 1, on considère que l’épidémie se renforce.

Plus d’1,5 million de personnes ont reçu une première dose de vaccin (16,6 % de la population adulte) et près de 574.000 une seconde injection (6,2 % des 18 ans et plus).

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par DE WILDE PHILIPPE, mercredi 7 avril 2021, 10:04

    Si je lis bien les graphiques : le nombre de cas positifs diminue de +/- 10 % ainsi que le nombres de tests . ( également +/- 10 % ) alors que le tauxd e positivité augmente. Je ne vois pas très bien l'avancée sauf si vous pouvez confirmer que le taux de positivité diminue chez les patients de plus de 50 ans. Dans le cas contraire cela ne diminuera pas le nombre d'admissions à l'hôpital dans 10 jours.

  • Posté par Lambert Christophe, mercredi 7 avril 2021, 13:42

    C'est pour cela que le taux de positivité n'a pas trop de sens: il dépend fortement du suivi du tracing, de la vaccination, du pourcentage ayant déjà eu le COVID-19... En épidémiologie, il est par contre utile quand il est mesuré sur un échantillon aléatoire, mais ce n'est pas le cas ici.

  • Posté par Coulon Michel, mercredi 7 avril 2021, 10:02

    moi ce qui m'inquiète c'est la virulence du nouveau variant: ces 7 derniers jours , 7 personnes de moins de 44 ans sont décédées: ce n'était jamais arrivé!! cette virulence est partiellement masquée par l'effet de la vaccination sur les décès des personnes agées. Heureusement, la montée des contaminations semble avoir cessé

Plus de commentaires

Aussi en Société

Plongée dans l’enfer des prostituées trans au quartier Yser

L’ASBL Alias sort une enquête et un court-métrage sur la situation des prostituées trans dans le quartier Yser. Détresse, survie et danger sont les maîtres mots de celles qui, souvent, n’entrevoient pas d’autre choix que de se prostituer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko