Accueil Léna

Dans l’obscur «labyrinthe mental» de Xavier Dupont de Ligonnès

Dix ans après les faits, alors que « XDDL » fait office de principal suspect dans le meurtre de sa femme et de ses enfants, ses potentielles motivations restent un mystère. Amis, écrivains, psychiatres et criminologues tentent de décrypter la psychologie de cet homme, jamais retrouvé.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

C oucou tout le monde ! Méga surprise : nous sommes partis en urgence aux USA, dans des conditions très particulières que nous vous expliquons ci-dessous.  » Ces mots sont les premiers d’une longue lettre d’adieux envoyée aux proches des Ligonnès le 8 avril 2011 par le père de famille, Xavier. Face à un départ précipité, «  sans avoir pu tout régler  », Xavier Dupont de Ligonnès ajoute à cette lettre des instructions pour chacun de ses proches, précisant à l’un de ses amis, Cédric, qu’il est «  inutile  » de s’occuper «

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par GEORGE Frederik, jeudi 8 avril 2021, 8:51

    Tous les apprentis psychiatres sont de sortie, on voit que le soleil revient....

  • Posté par Jean Luc, mercredi 7 avril 2021, 13:23

    Guy Hugnet: un journaliste parfaitement ignorant en criminologie et psychiatrie, qui émet un avis diamétralement opposé à un psychiatre et criminologue... Quand ces journaleux vont-ils arrêter de faire de leur nez en croyant tout savoir, alors qu'ils sont ignorants ?

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs