Accueil

Tram et métro protégés à Liège et Charleroi

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 1 min

Trois fiches wallonnes ne figurent plus dans l’épure proposée au financement européen : Liège Carex, le projet de fret par rail au départ de Bierset, le fonds de reconversion des friches industrielles et la transition numérique dans le secteur de la santé. Ces dossiers pesaient respectivement 60, 30 et 70 millions d’euros. Pour mieux rebondir ? L’intermodalité en matière de transport, l’assainissement des friches et la digitalisation de la société figurent parmi les priorités de « Get Up Wallonia ! », le plan de relance wallon.

Les partenaires de majorité (PS, MR et Ecolo) ont tous mis de l’eau dans leur vin : la fiche consacrée à la biodiversité et à l’adaptation au changement climatique passe de 105 à 84 millions, celle consacrée à l’économie circulaire de 127 à 113 millions et, dernier exemple, le dossier de la N51 entre le Borinage et Mons passe de 30 à 24,7 millions.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs