«Les hommes savent pourquoi»: les politiques belges réagissent à la polémique entre von der Leyen, Charles Michel et Erdogan

TURKEY-EU-POLITICS-DIPLOMACY
AFP

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen s’est dite « surprise » mercredi d’avoir été installée en retrait des présidents turc Recep Tayyip Erdogan et du Conseil européen Charles Michel lors d’une entrevue mardi à Ankara, ce que nombre d’observateurs ont vu comme un affront.

Lors de cette visite, Mme Von der Leyen a été installée sur un sofa à distance des deux présidents assis quant à eux dans des fauteuils côte à côte.

Sur Twitter, les politiques belges réagissent, pointant notamment du doigt l’attitude de Charles Michel. La ministre du Climat Zakhia Khattabi a partagé la vidéo accompagnée d’un « Les hommes savent pourquoi ».

La Vice-présidente du Parlement wallon Christie Morréale s’interroge : « L’attitude d’Erdogan ne me surprend pas. Ce qui est difficilement compréhensible, c est pourquoi Charles Michel s’y est plié sans broncher. »

Pour le président de Défi, François De Smet, a réagi également : « Parvenir à diviser et humilier l’UE avec une simple chaise. Charles Michel n’aurait-il pu éviter la violence symbolique de cette séquence ? »

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous