Pourquoi on ne vaccine pas le dimanche en Wallonie

Le centre de vaccination de Ronquières.
Le centre de vaccination de Ronquières. - Reuters

Il n’y a pas de vaccination le dimanche à ce stade en Wallonie », indique mercredi le porte-parole d’Yvon Englert, commissaire Corona pour la Wallonie dans La Dernière Heure. « Les doses disponibles ne permettent déjà pas d’ouvrir nos centres entièrement la semaine. Cela n’a donc pas de sens d’ouvrir le dimanche dans ces conditions ».

Il n’est pas prévu, à l’heure actuelle, de passer à une vaccination 7 jours sur 7 en Belgique. « Le personnel de vaccination est déjà sur le pont 6 jours sur 7. Nous avons vacciné un lundi de Pâques tant nous désirons avancer », souligne encore le porte-parole.

« On vaccine actuellement du lundi au samedi, entre 12 à 15 heures par jour. C’est variable d’un centre à l’autre et selon les doses disponibles. Les centres ouvrent entre 8 et 9 heures le matin jusqu’à 18 heures-19 heures, et parfois même 22 heures. Tout dépend du nombre de doses et du personnel disponibles », note aussi la porte-parole de Christie Morreale (PS), ministre wallonne de la Santé. « On ne fonctionne pas à plein régime. Nous avons la capacité de vacciner plus de 200.000 personnes par semaine. Actuellement, on avoisine entre 100.000 et 130.000 personnes en moyenne. »

« Le 7 sur 7, donc le dimanche, serait inutile pour l’instant », précise aussi le cabinet de la ministre wallonne de la Santé. « Mais la possibilité pourrait être ouverte si on a du mal à suivre à l’avenir dans l’administration des vaccins. Il n’y a pas de tabou mais au vu des livraisons annoncées pour les deux prochaines semaines, cela ne se justifie pas. »

Le docteur Philippe Devos, président de l’ABSyM, estime aussi que « ça ne sert à rien d’ouvrir également le dimanche tant qu’on ne reçoit pas plus de vaccins, sauf à avoir fini la journée plus tôt les autres jours ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous