#sofagate: la Turquie impute la responsabilité à l’Union européenne

Ursula von der Leyen et Charles Michel.
Ursula von der Leyen et Charles Michel. - AFP

La Turquie a dénoncé jeudi « les accusations injustes » qui l’ont visée après un couac protocolaire lors d’une visite à Ankara de la présidente de la Commission européenne, affirmant que la disposition des fauteuils au cœur de la polémique avait été suggérée par la partie européenne.

« Les demandes de l’UE ont été respectées. Cela veut dire que la disposition des sièges a été réalisée à leur demande. Nos services de protocole se sont rencontrés avant la réunion et leurs demandes (de l’UE) ont été respectées », a déclaré le chef de la diplomatie turque Mevlut Cavusoglu lors d’une conférence de presse. « Les accusations visant la Turquie sont injustes ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous