radio
Les start-up vont avoir besoin d’un coup de main.
Le Qzen débarquera l’année prochaine en Wallonie. Mais il s’accompagnera d’un surcoût pas forcément bienvenu.
Sylvie Meekers.
La relance vue par les partis
Selon Belgapom, 750.000
tonnes de pommes de terre destinées à l’industrie ne seront pas utilisées.
Du côté du renouvelable, l’éolien peut par contre être facilement mis à l’arrêt. Mais ce n’est pas pour autant que les exploitants s’y plient avec plaisir.
6913760facea25db7ca1824fa0b825b3
La famille princière s’est confinée depuis mars, mais a malgré tout été touchée par le Covid-19. Tout le monde va bien depuis. Parents et enfants prennent cet isolement forcé avec humour
! Et tout le monde se colle aux tâches ménagères...
Le professeur Stiglitz au Forum économique de Davos, en 2018.
Le lundi de Pâques, 900
MW de production éolienne en mer du Nord ont été mis à l’arrêt.
Olivier Vanderijst
: «
Pourquoi ne pas imaginer que l’on puisse financer des brevets en imposant qu’une partie de la fabrication de médicaments se fasse sur notre territoire
?
»
d-20190613-3UGAWA 2020-04-21 18:59:20
Avec le dossier du tarif «
prosumers
» qui vise les détenteurs de panneaux photovoltaïques, le gouvernement wallon est confronté à une sérieuse difficulté interne en pleine crise du coronavirus.
A moins de 20 dollars le baril, les investissements dans les énergies renouvelables soutiennent-ils encore la comparaison face au «
fossile
»
? © Reuters
La survenance d’une pandémie mondiale figurait bien dans le radar des experts
; l’urgence climatique et l’effondrement de la biodiversité le sont depuis bien plus longtemps.
© Photo News.
Des centaines de milliers de jeunes dans le monde se sont mobilisés pour le climat. Un coup pour rien
? © Pierre-Yves Thienpont.
B9722405995Z.1_20200129213327_000+G6LFDK2E2.2-0
Vincent Bulteau devant sa «
datcha
», sur une crête de Beauvechain où il peut agir pour la nature.