Accueil Léna

Ce possible Caravage allait être mis aux enchères à 1.500 euros

Cet « Ecce Homo », attribué à un peintre mineur, a été découvert à Madrid. Et l’Etat espagnol en a bloqué la vente « in extremis ». Ce Christ sortant de l’ombre a tout d’un Caravage.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Le dernier mystère du Caravage se cache à Madrid, calle de Alcalà 52. A quelques pas du siège espagnol de Sotheby’s se trouve une autre maison de vente aux enchères : Ansorena, spécialisée dans les antiquités nationales depuis 1845. Sur place, en vue de la vente du printemps, sont exposés depuis le 18 mars dernier des porcelaines anciennes, des natures mortes, des portraits d’aristocrates, des saints et des madones endeuillées. Seul un lot a soudainement disparu du site officiel, mais pas du catalogue, également disponible en ligne. Le numéro 229 vient d’être retiré à temps afin qu’il ne figure plus au programme de la vente aux enchères qui s’est tenue ce jeudi. L’Etat espagnol en a bloqué la vente et a déclaré l’œuvre inexportable. Une fois acheté, le tableau ne pourra pas quitter le territoire.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par franquin isabelle, samedi 10 avril 2021, 13:54

    C'est la beauté de l'oeuvre qui importe. L'émotion & la portée.

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs