Vaccin AstraZeneca: l’Agence européenne des médicaments enquête sur des problèmes de vaisseaux sanguins

BOSNIA PANDEMIC COVID 19 VACCINE
EPA

L’Agence européenne des médicaments a indiqué vendredi enquêter sur d’éventuels liens entre le vaccin anti-covid AstraZeneca et des cas de problèmes de vaisseaux sanguins, après avoir admis cette semaine qu’il existait des effets secondaires rares sous forme de caillots sanguins.

L’EMA a indiqué étudier cinq cas d’un syndrome de fuites capillaires, qui est «caractérisé par la fuite de liquide des vaisseaux sanguins, causant le gonflement des tissus et une chute dans la pression sanguine».

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous