Quarante-cinq emplois menacés chez Greif à Izegem

L'usine fabrique des sacs en polyester tissé destinés à la construction et à l'agriculture. L'entreprise souhaite toutefois continuer cette production mais n'a pas indiqué en quel lieu.

Dans un communiqué, la direction relève "les évolutions du marché ces dernières années et les conditions de marché récentes". Le service commercial devrait continuer à travailler depuis la Belgique après l'arrêt de la production.

La procédure Renault pour les licenciements collectifs a débuté.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous