Accueil Belgique Politique

Voici ce que dépensent les partis politiques en publicité sur Facebook

Plus d’un million d’euros ont été dépensés depuis le début de l’année.

Temps de lecture: 2 min

Selon un rapport du collectif Adlens, composé de journalistes, chercheurs et data analystes, les partis politiques belges ont dépensé plus d’un million d’euros en publicité Facebook depuis le mois de janvier 2021.

Au mois de mars, ce sont 420.583 euros qui auraient été dépensés. Les partis qui investissent le plus sur Facebook sont la N-VA, le Vlaams Belang et le PVDA. Du côté francophone, le parti qui dépense le plus est le MR.

Les trois premiers mois de l’année 2021, 1.821.997€ ont été investis en publicités politiques sur Facebook. A noter que, par politique, Facebook entend des publicités de candidats à une fonction publique, ainsi que des publicités portant sur une élection, une initiative de vote ou un enjeu social. Les ONG et certains médias peuvent donc être comptabilisés comme politiques. En mars, la Belgique est le septième pays européen à dépenser le plus sur ce réseau social.

Voici le classement complet :

N-VA

145.502 € (-46.224 € par rapport à février). De janvier à mars 2021, la N-VA a dépensé 500.276 € en publicités sur Facebook.

Vlaams Belang

90.877 € (-28.644 € par rapport à février). De janvier à mars 2021, le Vlaams Belang a dépensé 335.921€en publicités sur Facebook.

PVDA

49.838 € (+1.708 € par rapport à février en comptant PVDA et Redfox België). De janvier à mars 2021, le PVDA a dépensé 156.225 € en publicités sur Facebook

Vooruit

34.825 € (+13.600 € par rapport à février). A noter que le s.pa est officiellement devenu le Vooruit le dimanche 21 mars. La publicité faite autour changement de nom du parti explique a elle seule cette augmentation. De janvier à mars 2021, le Vooruit / s.pa a dépensé 72.646 € en publicités sur Facebook.

Open Vld

27.723 € (+5.858 € par rapport à février). De janvier à mars 2021, l’Open VLD a dépensé 66.824 € en publicités sur Facebook.

Groen

20.320 € (-14.837 € par rapport à février). De janvier à mars 2021, Groen a dépensé 72.953 € en publicités sur Facebook.

CD&V

16.609 € (+2.213 € par rapport à février). De janvier à mars 2021, le CD&V a dépensé 46.244 € en publicités sur Facebook.

MR

10.933 € (-806 € par rapport à février). De janvier à mars 2021, le MR a dépensé 38.048 € en publicités sur Facebook.

PTB

10.755 € (+ 2.760 € par rapport à février en comptant PTB, Comac et RedfoxFR). De janvier à mars 2021, le PTB a dépensé 41.977 € en publicités sur Facebook.

CDH

7.224 € (- 1.220 € par rapport à février). De janvier à mars 2021, le CDH a dépensé 22.383 € en publicités sur Facebook.

Ecolo

2.454 € (+488 € par rapport à février). De janvier à mars 2021, Ecolo a dépensé 5.885 € en publicités sur Facebook.

Défi

1.678 € (+659 € par rapport à février). De janvier à mars 2021, Défi a dépensé 4.079 € en publicités sur Facebook.

PS

1.479 € (+594 € par rapport à février). De janvier à mars 2021, le PS a dépensé 3.969 € en publicités sur Facebook

 

À lire aussi AstraZeneca: forcé de se raviser, Vandenbroucke n’est pas épargné au sein de la Vivaldi À lire aussi Le livre «Le clan Reynders» met à nu le système Fontinoy À lire aussi Si la relance était une farce, Bruxelles en serait le dindon

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Legarou Marcel, dimanche 11 avril 2021, 20:30

    Tout ça en bonne partie grâce à leur dotation payée par nos impôts

  • Posté par massacry olivier, samedi 10 avril 2021, 23:37

    En contrepoint cela donne une idée de l'electorat de ces partis. Question subsidiaires: pourrait-on faire une analyse de la fréquence des tweets par partis et par personnalité politique ...?

  • Posté par Poullet Albert, samedi 10 avril 2021, 20:20

    Et on appelle cela de la démocratie ....

  • Posté par Theys Jos, dimanche 11 avril 2021, 14:12

    La démocratie set un régime politique dans lequel le peuple exerce sa souveraineté lui-mème, ou par représentants interposés. Ces représentants informent le peuple de leurs actes et attitudes via des media amis subsidiés par les caisses publiques. Ceux qui ne profitent pas de la manne publique doivent informer via des media payants pour faire fonctionner la démocratie.

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une