Accueil Culture Livres

Aaargh! L’insupportable macho de l’espace, Joe Galaxy, est de retour

Ses gags restés trop longtemps inaccessibles ont été entièrement renumérisés pour un « Revival » allumé et mérité.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 4 min

Disparu en 2019, Massimo Mattioli était un virtuose de la dérision. En pleine apothéose du pop art, il a joué les mercenaires de la bande dessinée chez Hara-Kiri et Pilote , où le rédacteur en chef, René Goscinny, lui conseilla de plutôt tracer sa route dans Pif Gadget . Il y mettra le magazine en délire avec ses strips absurdes de M le Magicien.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs