Accueil Léna

Dante censuré: «Le politiquement correct s’apparente à une forme de suicide culturel»

La nouvelle traduction néerlandaise de « L’Enfer » a été amputée de sa référence au prophète Mahomet afin de « ne pas blesser inutilement ». Christophe de Voogd s’inquiète du triomphe du nouveau politiquement correct, qui vise uniquement l’héritage occidental.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Dans sa nouvelle édition de La divine comédie

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par Vanden Eynde Luc GME, dimanche 18 avril 2021, 15:44

    Le suicide (même pas assisté, organisé) est en cours depuis longtemps. Mais il passe, parce que ce n'est pas sous forme d'une balle dans la tempe, mais par un goutte-à-goutte de poison insidieux. Simplification de l'orthographe au profit des demeurés, utilisation de calculettes pour des opérations élémentaires, remplacement des chiffres romains dans les contextes historiques par les chiffres arabes etc. Maintenant, on nous maintient dans nos parcs à moutons et on nous interdit, sous peines de toutes sortes de sanctions d'aller voir si par hasard l'herbe ne serait pas plus verte ailleurs. Simplement par curiosité, sans malice. Il faut garder les oeillères et regarder bien droit devant soi. Archi-bêtes, mais archi-disciplinés, le rêve des tous les dictateurs de tous les temps.

  • Posté par Louis J-M, samedi 17 avril 2021, 18:50

    Ce type de censure est tout-à-fait indécent et pour tout dire incompréhensible. Laissons les textes anciens pour ce qu'ils sont, et l'Histoire sera respectée pour ce qu'elle est. Ce n' est pas en amputant des textes que nous changerons l' Histoire. Si nous voulons continuer dans ce sens, il faudra changer des centaines de livres et bientôt, plus rien ne sera compréhensible puisque tout aura été lissé et l' Histoire aura perdu tout intérêt.

  • Posté par ladeuze olivier, vendredi 16 avril 2021, 14:19

    ma réflexion: que vaut-il mieux amputer un texte lors de sa vulgarisation (un expert le lirait dans sa langued 'origine pas via une traduction) ou choquer des être humains par soucis de l'élitisme ?

  • Posté par Dupont Vincienne, vendredi 16 avril 2021, 2:57

    Bravo pour ce texte éclairant et nécessaire. Pour simplifier, "woke" ressemble de plus en plus à "ignorance", pour rester polie.

  • Posté par Medina Marcos, mardi 13 avril 2021, 16:29

    la polemique generee par cette "anti - pensee unique" (qui est en train d'imposer sa pensee unique a elle) est au moins aussi imbecile que l'omission elle-meme. Et surtout, on ne sait pas quelles autres "adaptations pour la jeunesse" auront ete faites dans cet ouvrage ... et peut-etre que les autres sont davantage problematiques, mais voila, tout le monde s'en fout, on ne sait pas lui attribuer une etiquette, et surtout, il n'y a pas un lobby islamophobe pour s'en emparer ;)

Plus de commentaires

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs