Benoit Paire pète les plombs face à la presse: «Je n’en ai rien à foutre de ce match, je prends 12.000 euros et je rentre chez moi» (vidéo)

PHOTONEWS_10920010-088
Photo News

Eliminé au premier tour du tournoi ATP de Monte-Carlo, Benoit Paire a, une nouvelle fois, craqué devant les journalistes lors de sa conférence de presse. Le Français semble très atteint par les mesures sanitaires liées à la crise du coronavirus et l’a fait savoir.

« Franchement, je n’en ai rien à branler de ce match. J’habite à deux heures de route, chez mes parents. J’ai un double encore et après, je me casse chez moi. Arriver dans un cimetière pareil, ça me déprime un peu. Le tennis ne m’apporte plus rien d’heureux. Se retrouver ici, c’est d’une tristesse absolue alors que d’habitude, c’est le meilleur tournoi du monde. Franchement, rien à foutre et je vais rentrer chez moi », a-t-il lancé aux journalistes présents.

« J’ai pris 12.000 balles. Vous allez dire que je parle encore beaucoup d’argent, mais j’ai pris 12.000 euros pour être à l’hôtel tranquille. Je rentre chez moi, franchement c’est parfait. Je n’ai aucune magie à retrouver, franchement je m’en fous. Pour les rats morts du tennis, c’est génial de venir jouer ici, mais à un moment donné, si t’as connu un peu le circuit et que tu vois comment c’est devenu, franchement, ça donne envie de se jeter. »

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous