Accueil Opinions Cartes blanches

Carte blanche: «La taxe kilométrique à Bruxelles tient la route»

La taxe kilométrique proposée par la Région de Bruxelles-Capitale aurait le mérite d’imputer le coût externe à celui qui le génère et de faire contribuer au financement de l’infrastructure et aux coûts externes au prorata de son utilisation.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Dans les cours de Finances publiques, au chapitre sur le fédéralisme, on enseigne qu’un des mérites de la décentralisation est qu’elle permet d’apprendre des autres, en repérant les bonnes pratiques parmi les façons différentes dont une même problématique peut être traitée par les différences composantes d’un Etat. A suivre le débat sur la taxe kilométrique, on pourrait craindre qu’en Belgique ce ne soit plutôt l’occasion de tuer les bonnes idées. (1)

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

24 Commentaires

  • Posté par de Thomaz Frederic, mercredi 14 avril 2021, 13:14

    Carte blanche ou carte rouge? Mr Valenduc a été maintes fois décrié pour sa vision extrêmement politisée à gauche dans sa vision de l'économie, y compris au cours de ses missions au service du gouvernement ou il était censé rester neutre. Le fait d'être un professeur d'université ne l'exclut pas de faire de l'activisme, c'est d'ailleurs ce qu'il fait dans cette "carte blanche" truffée d'incohérences et de biais cognitifs. Allez répendre votre idéologie nauséabonde ailleurs monsieur, et ayez la décense de ne pas utiliser votre position pour donner des airs d'importance à ce qui n'est que l'expression d'un petit dogme de m.... et je reste poli.

  • Posté par Carnaille Cedric, mardi 13 avril 2021, 15:05

    Cette taxe est magnifique, nous ne serons plus obligés de venir travailler à Bruxelles. Ces professeurs et défenseurs de cette taxe se sont-ils demandés pourquoi autant de personnes prenaient leurs voitures pour venir à Bruxelles ? Lorsque les taxes auront rendu les entreprises Bruxelloises inaccessible que ce passera t'il? Est-ce que les travailleurs viendront habiter des appartements de 50m2 impayable ou est-ce les entreprises s'eloigneront de Bruxelles ? Bruxelles un cœur sans artères ?

  • Posté par Claessens Thierry, mardi 13 avril 2021, 13:46

    Je trouve tout à fait normal que les navetteurs automobilistes payent pour les nuisances qu'ils apportent à notre ville.

  • Posté par Bandos Rodrigues Bernardo, mercredi 14 avril 2021, 12:14

    Et je trouve tout à fait normal que pour équilibrer les choses, nous récupérions cet argent pour les navetteurs en taxant tous les camions qui traversent nos communes pour accéder à Bruxelles. Voyons combien de temps vous survivrez sans les marchandises qui doivent être livrées à votre ville dans des camions qui polluent nos routes.

  • Posté par Linard Robert, mardi 13 avril 2021, 8:59

    Une taxe de compensation des bruxellois chaque fois qu'ils entrent en Région Flamande qui serait partagée entre les 3 autres régions pour rembourser leurs navetteurs pénalisés.Et transfert des commerces dans de grands shopping centres en périphérie.

Plus de commentaires

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs