Accueil Société

Comité de concertation: ce à quoi on peut s’attendre pour les voyages non-essentiels

L’interdiction des voyages non essentiels vers d’autres pays de l’Union européenne expire en principe dimanche prochain, le 18 avril.

Temps de lecture: 1 min

L’arrêté ministériel instaurant l’interdiction des voyages non essentiels expirera le 19 avril. Ce n’est pas pour autant que nous pourrons voyager où bon nous semble. La Belgique pourrait à nouveau se base sur une carte à code couleur de l’ECDC.

Pour l’instant, seules certaines parties du Portugal, de l’Espagne ou encore de l’Irlande sont en orange clair. Le reste de l’Europe est en zone orange foncé voire en rouge.

Pour Marc Van Ranst, ce système de carte est complexe à utiliser. « Ces cartes changent constamment », a-t-il expliqué ce samedi à VTM Nieuws. « Si nous attendons encore un peu plus longtemps, le virus sera sous contrôle dans toute l’Europe grâce à la vaccination ». Le virologue désire donc que l’on attende une baisse des contaminations avant de pouvoir recommencer à voyager.

« Des contrôles et des sanctions »

M. Vandenbroucke a laissé entendre dimanche que la mesures, contestée par l’UE, ne serait pas prolongée. « Mais il y aura des contrôles et des sanctions pour les personnes revenant d’une zone rouge sans se faire tester », a-t-il prévenu.

Le prochain Comité de concertation aura lieu le mercredi 14 avril.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par durand Marc, lundi 12 avril 2021, 17:17

    Cest au moment ou on a interdit les voyages que l'epidemie s'est remise a flamber . taux d'incidence belgique ou tout est ferme 500/100000. taux d'incidence espagne ou tout est ouvert 180/100000. Cherchez l'erreur ...

  • Posté par massacry olivier, lundi 12 avril 2021, 22:48

    https://www.courrierinternational.com/article/espagne-madrid-une-ville-festive-et-francophobe

  • Posté par Durieux Karine, lundi 12 avril 2021, 16:43

    Je me pose une question: si je vais en France, est-ce que je dois me soumettre aux règles en vigueur dans le pays: déplacements non essentiels interdits au-delà de 10 km ?

  • Posté par Marc HANS, lundi 12 avril 2021, 18:43

    Il y a déjà ceci : "Tout voyageur de onze ans ou plus souhaitant venir en France en provenance d’un pays de l’espace européen (Union européenne, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Saint-Siège et Suisse) a l’obligation de présenter le résultat d’un examen biologique de dépistage virologique (RT-PCR) ne concluant pas à une contamination par le Covid-19 réalisé 72 heures avant le départ. Par dérogation, cette obligation ne s’applique pas aux : déplacements des résidents des bassins de vie frontaliers dans un rayon de 30 km autour de leur domicile pour une durée inférieure à 24 heures ; déplacements professionnels dont l’urgence ou la fréquence est incompatible avec la réalisation d’un tel test ; déplacements des professionnels du transport routier dans l’exercice de leur activité." (gouvernement français). Respecter les mesures en vigueurs sur le territoire... très flou... ;)

  • Posté par epictete epictete, lundi 12 avril 2021, 15:54

    Une information complémentaire sur Marc van Ranst : https://www.dhnet.be/actu/belgique/une-ancienne-video-de-marc-van-ranst-refait-surface-ou-il-explique-comment-influencer-la-population-si-vous-faites-cela-ils-ne-chercheront-pas-des-voix-alternatives-60253a957b50a62acfcc8e62

Plus de commentaires

Aussi en Société

Un nouveau code pénal présenté avant cet été, mais sans le féminicide

Le ministre de la Justice annonce vouloir passer la réforme du code pénal en première lecture avant l’été. Si celui-ci, vieux de plus de 150 ans, doit être dépoussiéré et mieux organisé, ses auteurs estiment qu’il faut être prudents avec la notion de féminicide, que certains souhaitent y intégrer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko