Coronavirus - Le plan de restructuration de la compagnie aérienne Norwegian approuvé

Un scénario de faillite semble donc s'éloigner. Norwegian se prépare maintenant à lever du capital. L'objectif est d'atteindre au moins les 450 millions d'euros en mai. L'État norvégien s'est déjà engagé à intervenir.

Avant la crise du coronavirus, la compagnie norvégienne était l'un des plus gros acteurs du marché aéronautique à bas coûts en Europe. Mais cette expansion s'était réalisée au prix de dettes importantes. Les pertes se sont accumulées avec la crise (2,2 milliards d'euros en 2020) et Norwegian a dû solliciter la protection à l'égard de ses créanciers. Elle renoncera à l'avenir à ses connexions long-courriers pour privilégier les trajets en Scandinavie et en Europe.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous