Steven Van Gucht: «Rouvrir l’horeca le 1er mai risque d’être prématuré»

Steven Van Gucht: «Rouvrir l’horeca le 1er mai risque d’être prématuré»

Un nouveau Comité de concertation est prévu mercredi. Et si Alexander De Croo appelle « tout le monde » à ne pas « créer des attentes », Steven Van Gucht s’est exprimé sur la réouverture de l’horeca auprès de nos collègues du journal flamand Het Laatste Nieuws.

Pour le virologue flamand, la date du 1er mai est trop ambitieuse. « J’espérais que la baisse des chiffres soit plus rapide », a indiqué Steven Van Gucht, qui ne ferme pas pour autant la porte à une réouverture à cette date. « Deux semaines peuvent faire toute la différence. (…) L’Horeca demande des garanties quelques semaines à l’avance – à juste titre – mais nous, virologues, ne pouvons pas encore en donner. C’est évidemment une situation très difficile. Espérons que les courbes fléchiront réellement bientôt. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous