Accueil Société

Coronavirus: sur quoi se base le Comité de concertation pour prendre ses décisions?

Un Codeco aura lieu ce mercredi. Comme tous les autres, il annoncera des décisions prises sur la base de l’avis des experts. Justifié ?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Maintenir les trains en circulation, fermer les coiffeurs car le risque y est plus élevé, renforcer le contrôle du télétravail, fermer les écoles plus tôt... Toutes ces mesures ont été annoncées au moins une fois à la suite d’un Comité de concertation. Toujours en s’appuyant sur des chiffres, sur une base scientifique.

Mais cette base scientifique tient-elle vraiment la route ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Surmont Willy, mardi 13 avril 2021, 17:42

    Que l'on m'explique: Il y a 3 mois, nous étions une région rouge très foncé. On a pris les mesures estimées adéquates, et les chiffres de propagation de la Covid ont rapidement diminué. Or, cet article prétendrait remet cet acquit en question???Quid? Qui nous dira la vérité? Pas celle gouvernementale où les partis se font trop de concurrence ou de surenchère, pas celle de la Justice, qu'on annonce imminente, mais qui n'est pas forcément le reflet exact des faits, pas celle des faux prophètes (et ils sont nombreux, surtout sur les réseaux sociaux), car trop absurde, pas celle des journalistes qui adorent écrire dans le sens apprécié de leurs lecteurs, pas celle des scientifiques, qui se complaisent à se contredire entre eux, mais la seule Vérité, car il n'y en a qu'une! Qui??

  • Posté par Surmont Willy, mardi 13 avril 2021, 17:44

    errata " prétendrait remettre cet acquit en question"

  • Posté par Monsieur Alain, mardi 13 avril 2021, 16:49

    "Ah wel merci !" diraient les bruxellois. Pour ma part, je souligne une analyse critique bienvenue qui nous a fait cruellement défaut dès le départ et pas que du côté des média mais aussi du côté des "experts" dont on pouvait se demander s'ils avaient eu une formation en statistiques ainsi qu'une formation à l'interprétation des statistiques. La responsabilité en incombe certainement aux politiques qui ont mis en place des comités d'experts à profil médical quasi exclusif (point de mathématiciens - point de statisticiens - entre-autre), lesquels "docteurs" ont phagocyté tous les leviers de pouvoir et de communication.

  • Posté par François Taddeï, mardi 13 avril 2021, 14:46

    Non seulement il n'y a pas de base scientifique pour ces mesures aberrantes anti-Covid, mais elles n’ont pas non plus aucune base juridique (voir la récente décision du tribunal bruxellois).

  • Posté par dekoker philippe, mardi 13 avril 2021, 14:40

    https://www.lalibre.be/belgique/societe/un-confinement-pour-rien-un-collectif-d-universitaires-pointe-l-inefficacite-des-dernieres-mesures-60753c20d8ad5847ae27d27a

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs