Accueil Sports

La méthodologie de «Forbes»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Malgré ses graves problèmes économiques (1.173 millions d’euros de dettes calculés au 30 juin 2020, dont 266 dus aux banques pour le 30 juin prochain), le FC Barcelone occupe donc la première place au ranking des clubs avec la plus haute valeur économique… Précision sur la méthodologie utilisée par Forbes. Pour établir son classement, la revue américaine a tenu compte des résultats opérationnels enregistrés en 2018-2019, avant la pandémie par conséquent.

La valeur des clubs correspond avec la valeur d’entreprise (le capital plus l’endettement net). Celle-ci inclut les mouvements économiques liés au stade où se produit l’équipe première, mais exclut par ailleurs la valeur de la propriété immobilière. Le résultat opérationnel est calculé avant impôts, intérêts, dévalorisation et amortissements, ventes ou achats de joueurs. Par dettes, Forbes entend les prêts à intérêts, y compris ceux consentis pour le stade.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs