Accueil Société

Yves Van Laethem: «Nous pourrions atteindre 2.000 contaminations par jour au 1er mai»

Si les indicateurs sont globalement au vert, le taux de positivité et l’occupation des soins intensifs restent préoccupants.

Temps de lecture: 2 min

Les indicateurs sont globalement au vert. Les contaminations et hospitalisations continuent de diminuer à un rythme qui ne s’accélère pas encore. L’occupation des soins intensifs par des patients covid tourne toujours autour des 900 lits. Malheureusement le nombre de décès continue à augmenter », a expliqué Yves Van Laethem lors du point presse de Sciensano ce mardi matin.

« Le taux de positivité, c’est-à-dire le pourcentage de tests positifs, a fortement augmenté en peu de semaines, j’ai presque envie de dire en peu de jours. Nous atteignons maintenant 9,4 % de tests positifs. »

« Nous sommes étonnés par le taux de contamination des personnes entre 20 et 30 ans, on a là 17 % du total de toutes les contaminations, et dans ce groupe la diminution est la moins prononcée (10 %). »

Selon le porte-parole, le nombre de nouveaux cas diminuant de moitié tous les 22 jours, à ce rythme-là « nous pourrions atteindre 2.000 contaminations au 1er mai. Au niveau des hospitalisations on a une diminution modeste de 5 % ».

Près de 3.500 nouvelles contaminations dépistées en moyenne par jour

Entre le 6 et le 12 avril, il y a eu en moyenne 253 admissions à l’hôpital par jour pour cause de coronavirus, soit une diminution de 5 % par rapport à la période de référence précédente, selon les chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano mis à jour mardi matin. Au total, 3.214 personnes sont encore hospitalisées en raison du covid, dont 919 patients traités en soins intensifs.

Entre le 3 et le 9 avril, 3.485 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, en baisse de 20 % par rapport à la semaine précédente. Depuis le début de la pandémie en Belgique, 927.229 cas d’infection au coronavirus ont été diagnostiqués.

Sur la même période, 42,7 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus (+ 28,9 %), portant le bilan à 23.503 morts depuis le début de la pandémie en Belgique.

Près de 42.400 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement (- 32 %), pour un taux de positivité de 9,4 %.

Le taux de reproduction du virus reste quant à lui à 0,99. Lorsqu’il est supérieur à 1, cet indicateur signifie que l’épidémie tend à s’accélérer. L’incidence, qui renseigne le nombre moyen de nouveaux cas journaliers pour 100.000 habitants, atteint 476,3 sur 14 jours (-12 %).

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

21 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, mercredi 14 avril 2021, 11:08

    Les chiffres/ tableaux officiels sont toujours accompagnés d'une légende claire et sans ambiguïté; sauf erreur de retranscription du journaleux ou interprétation des idéologues nuisibles.

  • Posté par curto calogero, mardi 13 avril 2021, 21:15

    Les chiffres représente en majorité, les test positif dans des provinces fort contaminée, comme Bruxelles, Hainaut, les Flandres et Anvers, si la majorité des test seraient effectuer dans le Brabant, Liège, Luxembourg, Limbourg et Namur, les résultats serait diviser par deux, si ont veux être objectif, ils faut pondéré les test par province.

  • Posté par STORDIAU Pierre, mercredi 14 avril 2021, 11:03

    Infox !

  • Posté par massacry olivier, mardi 13 avril 2021, 21:36

    Pour les hospitalisations et décès aussi, il faut diviser par deux, ces chiffres sont aussi manipulés?

  • Posté par Mathy Sylviane, mardi 13 avril 2021, 13:46

    Comme d'habitue, discours alarmiste à la veille d'un comité de concertation. Au lieu de plaider pour une vaccination plus rapide, on enferme encore les citoyens dans un nombre de mesures qui les rendent responsables de la situation. Ponce Pilate !!!

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko