Accueil Monde

Afrique du Sud: la guerre des cornes

Rien ne semble pouvoir arrêter le massacre des rhinocéros en Afrique du Sud. Pour les éleveurs privés, il n’y a qu’une solution : autoriser le commerce des cornes.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

John Hume a un tempérament. Quand un coursier de l’administration lui apporte un document à signer, il s’emporte : « J’ai trois ennemis : les défenseurs des animaux, les contrebandiers et le gouvernement. Pour décorner un rhino, il faut signer quatre documents ! » Hume, qui ne fait pas ses 74 ans, se bat comme un beau diable pour sauver son « projet », comme il appelle son élevage semi-intensif de rhinocéros à l’ouest de Johannesburg. Avec ses 1.157 têtes, c’est le plus gros éleveur mondial.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs