Accueil Monde Asie-Pacifique

Birmanie: l’ONU craint une guerre civile comme en Syrie

L’organisation met en garde contre de possibles crimes contre l’humanité commis à l’encontre de la population.

Temps de lecture: 1 min

La Haute-Commissaire de l’ONU aux droits de l’homme a indiqué mardi craindre que la Birmanie sombre dans un conflit généralisé comme en Syrie, mettant en garde contre de possibles crimes contre l’humanité commis à l’encontre de la population.

« Il y a des échos clairs de la Syrie en 2011. (…) Je crains que la situation en Birmanie ne se dirige vers un conflit généralisé. Les Etats ne doivent pas permettre que les erreurs fatales qui ont été commises en Syrie et ailleurs se répètent », a déclaré Michelle Bachelet dans un communiqué.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Patrick Yamedjeu, mardi 13 avril 2021, 13:43

    La seule différence est qu'en Syrie, la fameuse "guerre civile" a été provoqué par un groupe de pays qui avaient d'autres projets en tête.

  • Posté par Lombard Fernande, mardi 13 avril 2021, 14:15

    Plutôt d'accord avec vous. En Birmanie, c'est une guerre civile entre une partie de la population et le pouvoir actuellement en place. En Syrie, le malheur de la population est que le pétrole n'est pas sous la coupe des multinationales américaines et qu'il est donc convoité par les occidentaux. Aujourd'hui, l'on ne devine même pas la fin du drame syrien...

Plus de commentaires

Aussi en Asie-Pacifique

Humeur Japon: la douleur des femmes à la Cour impériale

La princesse Mako, nièce de l’empereur du Japon, s’est mariée mardi après des années de controverse au sujet de son union avec son fiancé roturier Kei Komuro. Un événement en catimini, dépourvu de toute cérémonie officielle.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs