Un duplex d’exception en vente à Bruxelles (photos)

Ce duplex basé à Uccle est particulièrement bien situé, puisqu’il se trouve à deux pas de Fort Jaco, dans un clos résidentiel calme et vert. Le bien aura besoin d’un rafraîchissement global mais il offre de nombreux atouts, dont des espaces de vie particulièrement généreux et lumineux, ainsi que plusieurs terrasses avec des orientations différentes. L’appartement est équipé de quatre chambres, trois salles d’eau, un grand séjour ou encore un double garage et une cave.

1

Situation

L’appartement se trouve au cœur d’un petit immeuble de trois unités implanté à Uccle, dans un clos résidentiel. L’environnement est particulièrement vert et calme, et ses diverses terrasses échappent aux vis-à-vis. L’appartement est également bien situé par rapport à toutes les facilités, puisqu’il se trouve à moins d’un kilomètre de Fort Jaco et de la chaussée de Waterloo. Ce zone rassemble une belle offre de commerces, services et transports en commun (bus et trams) accessibles en quelques minutes de marche. Le duplex se trouve aussi à proximité du Bois de la Cambre, ainsi que de plusieurs écoles et clubs sportifs.

2

État général

L’immeuble (avec ascenseur) qui héberge l’appartement a été bâti en 1987 et est très soigné. Le duplex en lui-même n’a pas subi d’importantes rénovations depuis sa construction mais il a été entretenu régulièrement et avec soin, ce qui fait qu’il reste parfaitement habitable. Les rafraîchissements à envisager concernent notamment les revêtements de sol (tapis plain), les salles d’eau et la cuisine qui sont fonctionnelles mais d’époque, ou encore les châssis doubles vitrage anciens. Le duplex est aussi équipé d’une chaudière individuelle au gaz, d’un système d’alarme ou encore d’une porte d’entrée blindée et d’un parlophone. Son séjour est agrémenté de boiseries et on retrouve dans tout l’appartement de nombreux rangements sur-mesure.

3

Disposition

Un vaste hall d’entrée avec vestiaire et WC permet d’accéder à la plupart des pièces de l’appartement. Ce dernier comprend un lumineux séjour de 85 m2 avec un feu ouvert et deux terrasses bien orientées. A côté, la cuisine séparée est également spacieuse et intègre un coin à déjeuner. L’appartement comporte aussi à ce premier niveau une chambre avec salle d’eau et terrasse, ainsi qu’un autre espace sous forme de studio avec également une salle de bain, une petite terrasse et deux pièces pouvant faire office de chambres ou autre. Le deuxième étage du duplex accueille quant à lui une généreuse suite avec une salle d’eau, un dressing, une terrasse et une grande chambre avec coin salon. L’appartement est complété par une cave et un double garage au sous-sol de l’immeuble.

4

Prix

Ce spacieux duplex est mis en vente à 1.400.000 euros. Quelques rafraîchissements lui seront bénéfiques mais l’appartement est néanmoins très soigné et habitable.

Adresse : Uccle

Surface habitable : 270 m2

Chambres : 3-4

Salles d’eau: 3

WC : 3

Cave : oui

Jardin : non, mais terrasse

État : habitable

Garage : oui, 2 voitures

PEB : F

Agence : Immobilière Le Lion – www.immo-lelion.be

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Après les révélations sur la pollution à Zwijndrecht, Céline Tellier a demandé à l’administration un rapport sur la situation en Wallonie.

    Tellier: «Les Pfas, c’est l’arbre qui cache la forêt»

  2. La joie des Diables après le premier but.

    Euro 2020: l’infinie patience belge a fini par avoir raison du verrou finlandais

  3. d-20210502-GMG7D1 2021-05-02 15_23_42

    Vaccin: la deuxième dose est-elle nécessaire quand on a eu le covid?

La chronique
  • La chronique «Alternatives» sur les élections régionales en France: malheur aux non-sortants

    C’est le vrai coup de tonnerre des élections régionales qui viennent de se dérouler en France : l’extrême droite qui a réalisé un score bien en dessous de ses espoirs ne conquerra sans doute aucune région, même pas la Provence-Côte d’Azur que tous les sondages lui attribuaient.

    L’autre grande leçon, sinistre celle-là, de ce scrutin, c’est l’ampleur abyssale de l’abstention. 67 %. Contrairement à ce que je craignais, même les extrêmes, réputées plus mobilisées, se sont massivement abstenues, d’où la contre-performance du lepénisme et l’effondrement de l’extrême gauche mélenchoniste. 33 % seulement des électeurs, un tiers de l’électorat, se sont déplacés, ce qui signifie, par exemple, que la candidate socialiste en Ile-de-France, soutenue par la maire de Paris Anne Hidalgo, n’a obtenu que 3 % des inscrits, et les candidats macronistes dans le Nord-Pas-de-Calais, moins de 3 %.

    Qui, malgré ce désastre démocratique, a gagné ?

    Les sortants. Tous les sortants. Quelle que...

    Lire la suite

  • La recette d’une élection: donner envie de voter, tout court

    Dimanche soir, sur les plateaux télé français, c’était le gros chagrin démocratique. Le taux d’abstention abyssal donnait du grain à moudre à ceux qui proclamaient soudain une démocratie en berne car boudée, et concluaient à des citoyens qui n’en avaient plus rien à faire de la politique, et de ceux et celles qui la font.

    Vite dit ? Attention en tout cas à sauter trop vite sur les conclusions faciles. Le scrutin français présente ainsi quelques éléments intéressants pour nourrir notre propre...

    Lire la suite