Accueil Belgique Politique

Budget: le Conseil supérieur des Finances recommande des efforts structurels dès l’année prochaine

Des mesures temporaires pourraient être prises en 2022 pour « ne pas tuer la reprise dans l’œuf ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Le Conseil supérieur des Finances (CSF) conseille au gouvernement de prévoir un effort budgétaire structurel dès l’année prochaine, « afin de ne pas entamer davantage la crédibilité de la politique budgétaire ». C’est ce qu’indique un avis sur les plans budgétaires que la Belgique doit soumettre à la Commission européenne avant le 30 avril.

Les États membres de l’Union européenne doivent soumettre à la Commission européenne leurs plans budgétaires dans le cadre du programme de stabilité pour 2021-2024 d’ici la fin du mois. Dans des circonstances normales, les Etats membres devraient viser une dette nationale inférieure à 60 % du Produit intérieur brut (PIB) et un déficit ne dépassant pas 3 % du PIB. Les pays qui n’y parviennent pas doivent procéder à une amélioration structurelle annuelle d’au moins 0,5 % du PIB. Pour la Belgique, c’est même 0,6 %, car notre pays a une dette publique élevée.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par epictete epictete, lundi 19 avril 2021, 13:47

    Réduisons le train de vie de l'Europe au travers de tous ses services que nous finançons allègrement ! C'est une piste qui me paraît intéressante.

  • Posté par Van Haesendonck Eric, mardi 13 avril 2021, 19:54

    Ces chiffres me semblent complètement aberrants. Les divers lock downs dus au covid on mis à mal de nombreux pans de notre économie, ils devront encore être soutenus pendant plusieurs années. Impossible également d'augmenter les recettes car la Belgique est déjà l'un des pays avec la plus forte fiscalité au monde et toute augmentation viendrait grever le reprise. Il faut revoir ou carrément supprimer le pacte de stabilité, au alors envisager un rachat et une annulation de la dette corona des états par la banque centrale européenne. Si on essaie de maintenir trop de rigueur budgétaires après avoir si mal géré la crise comparé aux USA on va complètement se faire dépasser économiquement par ces derniers et par la Chine.

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs