Accueil Sports Football Football belge Mouscron-Péruwelz

Fabrice Olinga, joueur le plus affecté à Mouscron: «Je ne supporte pas l’idée de descendre en D1B»

Alors qu’il a montré la voie à suivre à ses coéquipiers contre l’Antwerp durant le deuxième acte en initiant un vent de révolte, Fabrice Olinga a été remplacé à vingt minutes du terme. L’ailier camerounais n’a guère apprécié et il l’a fait savoir après la rencontre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

À son arrivée à Mouscron durant l’été 2015, Fabrice Olinga était un jeune joueur perdu, à la recherche de stabilité après avoir été pris au piège d’un système guidé par des agents. Rapidement propulsé au plus haut niveau avec Malaga, il est d’ailleurs toujours le plus jeune buteur en Liga, l’ailier, qui a aussi fait partie du groupe camerounais emmené au Brésil durant la Coupe du Monde 2014, avait connu des débuts compliqués à Mouscron, marqués par des pépins physiques à répétition mais aussi par un manque de rigueur. Âgé désormais de 24 ans, Fabrice Olinga s’est mué depuis lors en véritable patron dans le vestiaire, qui fait face à ses responsabilités. Ses années difficiles lui ont finalement permis de se forger un mental et un caractère.

Lundi soir, contre l’Antwerp, c’est lui qui a même initié le réveil des siens, en réduisant la marque d’un tir puissant imparable, qui traduisait parfaitement sa rage de vaincre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mouscron

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs