Accueil Belgique Politique

Codeco: la date du 8 mai pour les terrasses très débattue

Le Comité de concertation tranche ce mercredi matin sur un nouveau plan « plein air », incluant les terrasses et des événements culturels

Chef du service Politique Temps de lecture: 2 min

La réunion du comité de concertation de ce mercredi ne sera pas une simple chambre d’entérinement. Plusieurs éléments seront encore âprement débattus.

Mais soyons positifs, commençons par ce qui, mardi soir, semblait acquis (avec une dernière réserve en cas de nouveaux chiffres alarmants). Comme prévu, les écoles primaires et secondaires rouvriront ce lundi dans tout le pays. On en revient à la situation qui prévalait en mars, avant la fermeture : tous les cours se donnent en présentiel, sauf pour les troisièmes, quatrièmes, cinquièmes et sixièmes, où le travail à domicile restera la norme la moitié de la semaine.

Ce lundi également, il est probable que l’interdiction des voyages non essentiels tombera. Non pas que les gouvernements rêvaient de la lever, mais cette restriction n’est plus tenable suite aux remontrances de la Commission européenne, qui pointait les atteintes à la liberté de circulation des personnes, un des piliers du marché unique.

Autre accord probable : la réouverture des établissements qui devaient fermer jusqu’au 26 avril. Il s’agit des coiffeurs et des métiers de contact.

C’est après que ça se complique. Mardi soir, d’âpres discussions se poursuivaient autour d’un vaste plan plein air, conçu au sens large. Il intégrerait non seulement la bulle de 10 en extérieur (contre 4 actuellement), mais aussi certaines activités culturelles en extérieur et la réouverture des terrasses. Les libéraux francophones plaident pour lancer ce plan dès le premier mai. D’autres préfèrent le 15. Une piste de compromis réside sur la date du 8. Mais il n’y avait pas d’accord sur ce point mardi soir, le ministre de la Santé estimant que tout ceci est prématuré vu les mauvais chiffres, apprend-on dans deux cabinets francophones. Le plan pourrait d’autre part s’étaler de début mai à juin, en commençant par les terrasses, avant d’autoriser les activités culturelles. L’idée serait de laisser s’écouler 15 jours systématiquement, pour pouvoir mesurer l’effet des assouplissements sur les contaminations.

Le Comité de concertation tranchera donc ce mercredi matin.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par Tricnaux André, mardi 13 avril 2021, 23:26

    Philippe Pasman, comme le fait remarquer Keyser Sose , la Belgique est leader mondial des décès covid par million d'habitants 1925 au 2 mars 2021; le Brésil n'est pas dans le top 15. Les US sont 7è... pas de trace de la Suède dans les 15 où se trouvent 12 pays d'Europe....

  • Posté par massacry olivier, mercredi 14 avril 2021, 12:34

    Mr Tricneaux, d'accord avec vous pour affiner la comparaison, mais dans ce cas rappelons-nous que Bruxelles a une densité plus importante, 7500 hab/km2, et donc si on continue la comparaison, oui Bruxelles s'en sort mieux..., sans oublier que la pandémie au Brésil a commencé avec plus d'un mois et demi plus tard que sur notre continent, cela est aussi un autre facteur qu'il faudrait prendre en compte, ainsi que d'autres démographiques tels que par exemple la pyramide des ages, ect...Donc oui il y toujours moyen d'affiner les comparaisons, mais toujours avec nuances, et ne pas dire n'importe quoi.

  • Posté par Tricnaux André, mercredi 14 avril 2021, 9:25

    mr massacry, d'accord si on prend la surface totale un pays mais tout le monde sait qu'une grande partie du territoire n'est pas habitée. Pour compléter votre raisonnement, Rio de Janeiro : 6 700 000 habitants sur 1255 km² soit 5332 hab / km² contre 374 pour la Belgique. Impressionnant non ?

  • Posté par Keyser Soze ., mercredi 14 avril 2021, 7:11

    massacry, ceci c’est du data torturing. Si vous voulez croire que la Belgique fait mieux que le Bresil et que ça est lié aux mesures, allez y.

  • Posté par massacry olivier, mercredi 14 avril 2021, 1:31

    Mrs Tricnaux et Soze, pour autant que comparer la situation de pays à pays ai un sens, autant le faire avec quelques précisions, pour autant que l'on veuille effectivement comprendre les chiffres ,ici des stats Mr Soze. Donc dans le contexte d'une maladie virale, contagieuse par voies respiratoire, peut-être qu'un autre facteurs est aussi à prendre en considération dans l'équation, à savoir la densité de population. Et là on constate que le Brésil fait 10 fois pire que la Belgique ( nombre mort covid/ population *100000/densité: Belgique: 0.59, Brésil: 6.67) . Donc oui hélas la situation belge est préférable à celle du Brésil.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une