Accueil Monde France

France: deux ans après l’incendie, Emmanuel Macron visitera Notre-Dame

Quelque 833 millions d’euros ont été recueillis pour cette restauration grâce à une collecte nationale et internationale.

Temps de lecture: 2 min

Deux ans jour pour jour après l’incendie de Notre-Dame, Emmanuel Macron visitera jeudi le chantier de reconstruction de la cathédrale, a annoncé l’Elysée mardi. Ce sera son premier retour sur les lieux depuis le drame.

« Cette visite sera l’occasion pour le chef de l’Etat de remercier à nouveau tous ceux qui ont permis de sauver la cathédrale des flammes, tous ceux qui œuvrent à sa reconstruction (charpentiers, échafaudeurs, cordistes, grutiers, facteurs d’orgue, maîtres-verriers, restaurateurs en peinture et sculpture, tailleurs de pierre, archéologues et chercheurs), ainsi que les 340.000 donateurs du monde entier qui rendent ce chantier possible », précise la présidence.

Peu après la destruction de la toiture et de la flèche par les flammes le 15 avril 2019, le président Macron avait annoncé vouloir la reconstruire en cinq ans. Un an plus tard, dans un message vidéo, il avait renouvelé cette promesse malgré l’interruption du chantier pendant le premier confinement.

Mais le chantier ne sera pas achevé en cinq ans. En revanche le monument doit être rendu au culte pour le 16 avril 2024, jour où doit être de nouveau célébrée une première messe dans la nef, a annoncé en décembre 2020 le général Georgelin.

Quelque 833 millions d’euros ont été recueillis pour cette restauration grâce à une collecte nationale et internationale.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Diaz Santos Eduardo, mercredi 14 avril 2021, 10:17

    Et?

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mercredi 14 avril 2021, 9:55

    Restauration la plus inadéquate qu'on puisse imaginer: utilisation de bois de charpente de chêne trop lourds alors qu'il existe des solutions plus légères; choix très discutable d'un retour à l'identique (de quoi? Des ajouts du XIXe siècle?), alors qu'on aurait soit pu faire un monument vraiment conforme aux plans d'origine, soit une signature plus audacieusement contemporaine. Comme le souligne l'historien de l'art Alexandre Gady, de plus, les équipes en place sont aussi celles qui n'avaient pas, par ignorance, négligence et orgueil, pu éviter l'incendie. Enfin, fallait-il céder à cette précipitation strictement médiatique au lieu de prendre le temps et de la réflexion, et de la construction respectueuse?

  • Posté par G Jean Luc, mercredi 14 avril 2021, 8:05

    "et dans 1 an, ce sera reconstruit" avait dit le conteur de fables Macron. Prometteur sans réflexion !

  • Posté par Patrick Yamedjeu, mercredi 14 avril 2021, 7:53

    Quel titre! Et d'un coup de baguette magique, les travaux seront terminés?

  • Posté par Van Obberghen Paul, mercredi 14 avril 2021, 11:57

    Lisez l'article avant de commenter.

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une