TomTom ressent les conséquences de la pénurie de puces dans le secteur automobile

L'an dernier, à la suite d'une forte demande de produits technologiques comme des ordinateurs ou téléphones mobiles, en raison notamment du confinement mondial, la demande en puces a été considérable et a mené à des pénuries dans plusieurs secteurs qui ont dû réduire leurs activités.

TomTom prévoit de réaliser l'essentiel de son chiffre d'affaires au second semestre. L'entreprise n'ajuste pas ses prévisions et table toujours sur un chiffre d'affaires compris entre 520 millions et 570 millions d'euros.

Au premier trimestre, le chiffre d'affaires a été de 131,2 millions d'euros, comparable au premier trimestre de l'année précédente.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous