Accueil Monde Europe

Coronavirus: le Danemark arrête définitivement la vaccination avec AstraZeneca

Le pays a également convenu de suspendre le vaccin du laboratoire Johnson & Johnson.

Temps de lecture: 1 min

Le Danemark a décidé d’arrêter définitivement la vaccination contre le coronavirus au moyen du produit développé par AstraZeneca, rapportent mercredi les médias danois.

Le royaume nordique avait suspendu l’utilisation du sérum d’AstraZeneca à la mi-mars, en raison de cas suspects de mauvaise coagulation sanguine potentiellement liés au vaccin suédo-britannique.

Selon les médias locaux, le pays a également convenu de suspendre, pour le moment, la vaccination avec le vaccin anti-covid du laboratoire Johnson & Johnson, en raison de l’apparition récente de cas graves de formation de caillots sanguins chez plusieurs personnes.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par RC Peeters, jeudi 15 avril 2021, 15:34

    Pour les personnes de moins de 30 ans, le risque que le vaccin provoque la réaction de coagulation est plus élevé que le risque de maladie grave du covid-19.En Belgique il y a zéro décès par la Covid-19 pour les moins de 25 ans!

  • Posté par Derweduez Michel, mercredi 14 avril 2021, 21:56

    Je connait personnellement la grande sagesse de nos amis danois et une grande confiance quand à la pertinence de leurs décisions. Un des meilleurs &lèves de l'Europe ! A méditer !

  • Posté par seghers emmanuel, mercredi 14 avril 2021, 14:59

    Ils devraient aussi interdire de prendre l'avion en classe économique (risque thrombose) et la pilule aussi car la le risque est plus élevé.

  • Posté par Poels Celine , mercredi 14 avril 2021, 14:18

    Voilà des stocks à racheter! ;-)

  • Posté par Esser Olivier, mercredi 14 avril 2021, 14:11

    Je me demande si ce n'est pas la solution la plus sage. Il s'agit d'un vaccin notoirement moins efficace, de la part d'une firme qui ne respecte pas les délais de livraison et qui provoque de rares cas d'effet très graves. Surtout que le discours change d'abord c'est pour les plus de 55 ans puis pour les moins de 55 ans, puis quoi... Avouer que tout cela n'est pas de nature à rassurer. C'est vrai que le risque est faible. Mais, pour un jeune en bonne santé, le risque de mourir du covid n'est pas plus élevé.

Plus de commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une