Accueil

Pfizer fait monter les prix

Le nouveau contrat que négocie la Commission avec Pfizer serait basé sur un prix de 19,5 euros la dose contre 12 euros pour le premier contrat.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le nouveau contrat que la Commission négocie actuellement avec Pfizer pour l’approvisionnement de l’Europe en vaccins en 2022 et 2023 devrait être nettement plus coûteux que celui qu’elle a négocié l’année dernière. Selon le premier ministre bulgare Boyko Borissov, le prix de la dose prévu dans le contrat est de 19,5 euros. « Le Pfizer coûtait 12 euros, puis c’est devenu 15,5 euros. Et maintenant des contrats sont signés à un prix de 19,5 euros », a-t-il déclaré dimanche.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs