Accueil Culture Musiques

Le CD 4 étoiles de la semaine en écoute intégrale: Enhco et Serafimova, un foisonnement créatif réjouissant

« Bach mirror » est une vraie réussite.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 1 min

Proposer un Bach actuel, moderne sans être artificiel, mais aussi historiquement respectueux : voilà tout le génie du pianiste Thomas Enhco et de la marimbiste Vassilena Serafimova dans Bach Mirror, un album mettant à l’honneur Jean-Sébastien Bach dans un foisonnement créatif réjouissant. Pour leur deuxième disque ensemble, après le déjà très réussi Funambules (2016), les musiciens continuent leur passionnante exploration musicale. L’idée de Bach Mirror  ? Choisir Bach comme fil rouge en proposant des arrangements de ses partitions mais aussi en prenant appui sur certaines de ses œuvres pour faire naître de nouvelles pièces. Une sorte de voyage dans les profondeurs de son univers où se côtoient de simples transcriptions (pour marimba par exemple) et de nouvelles compositions.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs