Accueil Opinions

Stéphane Mourlane: «La Méditerranée est devenue une mer mortifère»

Depuis trois millénaires, le bassin méditerranéen influence nos régions et nos cultures. La migration et ses enjeux en font aujourd’hui le théâtre d’un drame permanent, analyse l’historien français Stéphane Mourlane.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 7 min

Un Atlas des migrations en Méditerranée, de l’Antiquité à nos jours (Actes sud). C’est le travail original que livrent quelque 80 chercheurs avec l’objectif de tracer le portrait du bassin méditerranéen et de sa « communauté de destins ». Destins politiques, économiques, culturels ou encore religieux, faits tantôt d’apaisement, tantôt de violence. Cet atlas qui remonte au Ier millénaire avant Jésus-Christ n’est toutefois pas qu’historique. Il aborde nombre de thématiques actuelles. Comme les migrations de la décennie écoulée qui, parce que malvenues aux yeux de l’Europe, ont fini par transformer la Méditerranée en « mer mortifère », explique l’historien Stéphane Mourlane, l’un des auteurs de l’ouvrage.

Une « communauté de destin », telle est l’expression que vous employez dans votre atlas pour qualifier la Méditerranée. Est-ce unique ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Demarbaix Jeannine, lundi 19 avril 2021, 13:29

    Bonjour, Je viens d'entendre que l'école ne rouvrira peut-être pas le 3 mai! je pense que les enfants ont "droit à l'instruction'. C'est pour moi un droit fondamental. La question que je me pose est "pourquoi ne vaccine-t-on pas les enseignants?" Cela me semble être une mesure de bon sens : les enseignants vaccinés peuvent reprendre leurs cours et les enfants peuvent retourner à l'école. Selon moi tout le monde y gagne. Il va de soi que certaines catégories de personnes doivent être prioritaires. Je suis révoltée que les enseignants ne fassent pas partie de ces personnes. Cela rendrait service à tous et éviterait certainement le mal -être des jeunes, le recours aux psys et les inégalités sociales.

  • Posté par Esquenet Alexandre, mardi 20 avril 2021, 18:56

    stephane-mourlane-la-mediterranee-est-devenue-une-mer-mortifere

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs