Euro 2020

Axel Witsel et Eden Hazard prêts pour l’Euro? «On ne peut pas fixer de délai», confie Lieven Maesschalck, le kiné des Diables rouges

Photonews
Photonews

Les Diables rouges entameront dans un peu moins de deux mois leur Euro face à la Russie. Il reste donc peu de temps pour Axel Witsel et Eden Hazard pour revenir de leur blessure respective et retrouver leur meilleur niveau. Seront-ils rétablis pour le tournoi ? Lieven Maesschalck, le kiné des Diables rouges qui suit de très près leur rééducation, a fait le point sur le cas des deux joueurs.

« Witsel est là tous les jours et tout se passe comme prévu, mais il n’y a pas de pression », a confié Maesschalck à Sporza au sujet du milieu de terrain de Dortmund, opéré d’une rupture du tendon d’Achille en début d’année. « Notre préoccupation est qu’il puisse revenir à son plus haut niveau. Vous pouvez me demander s’il sera prêt pour l’Euro, mais je ne vais pas répondre. Avec ce type de blessure, on ne peut pas fixer de délais. Jusqu’à présent, il n’a pas fait de rechute, c’est vrai. Mais je ne veux pas lui mettre de pression. »

Concernant Hazard, la situation est un peu différente puisqu’il est du côté de Madrid avec son club. Le capitaine des Diables rouges, régulièrement blessé, a tout de même rendu visite au kiné de l’équipe national dans le courant du mois de mars. « Il est venu ici quelques jours, mais je n’ai rien fait de spectaculaire », explique Maesschalck. « J’ai fait le point avec lui et je suis en contact avec tout le monde au Real Madrid. Je connais bien l’équipe médicale et Hazard y est bien suivi. Il prépare son retour et il sait quoi faire pour. Avec lui non plus on ne peut fixer un délai. Il doit désormais être en forme à 100 %. Je ne vois pas pourquoi les choses n’iraient pas bien pour Eden. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • belgaimage-174934567-full

    Par Jonas Bernard

    Standard

    Le Standard doit absolument retrouver la recette!

  • Une saison particulière pour le Buffalo.

    Par Christophe Caulier

    Standard

    Laurent Depoitre préface la rencontre au Standard: «Le perdant pourra oublier l’Europe...»

  • Image=d-20190502-3TP7LU_high

    Par Propos recueillis par Xavier Thirion

    Anderlecht

    Patrick Goots: « Se priver de Refaelov, c’est se tirer une balle dans le pied »

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous