Accueil Économie

Chimie: l’industrie européenne inquiète de la pénurie de plastique

Usines à l’arrêt, chaînes logistiques perturbées par la pandémie, rebond de la demande : l’Europe manque de polymères et les prix grimpent.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

Châssis, voitures, brosses à dents, emballages, matériel médical… Le plastique est partout autour de nous dans les objets du quotidien. Pourtant depuis plusieurs semaines, les utilisateurs européens de matières premières ou de produits semi-finis sont de plus en plus inquiets devant ce qu’il faut bien appeler une pénurie. « L’industrie européenne de la transformation des matières plastiques est confrontée à de graves pénuries de matières premières et à des hausses de prix extrêmes jamais connues », constatait au début de cette semaine l’association européenne du secteur (EuPC) dans un communiqué. « Cette situation menace la survie économique de nombreuses PME mais met également en péril la production d’innombrables produits, allant des applications dans le bâtiment et l’industrie automobile aux produits essentiels pour les chaînes d’approvisionnement en emballages alimentaires et en produits pharmaceutiques », ajoute l’EuPC.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Lambert Guy, vendredi 16 avril 2021, 15:28

    Ce patronat qui, depuis plus de 30 ans, nous vend les délocalisations comme un bienfait du capitalisme mondialisé se plaint aujourd'hui du manque d'industrialisation de l'Europe. En attendant, les profits ont été engrangés, les fortunes augmentées, le chômage et la précarité instaurés pour les travailleurs. Une remise en question ne serait-elle pas la bienvenue?

  • Posté par Schlebe Bernard, vendredi 16 avril 2021, 7:56

    Et pendant ce temps les grandes industries capitalistes industrielles continuent d'engranger des bénéfices tout en polluant la planète. J'espère que cela se verra aux prochaines élections et que les partis irresponsables (MR, CdH et PS, mais aussi écolo) y perdront toutes leurs plumes.

  • Posté par Demonte JPCG, jeudi 15 avril 2021, 22:18

    Essencia ne parle évidemment pas de la fermeture de sites de production en Europe. Combien de tonnes de production en moins ce dix ou vingt dernières en Belgique et en Europe? Trop tabou? 

  • Posté par G Jean Luc, jeudi 15 avril 2021, 21:59

    pénurie de plastique? mais il y en a plein les océans, il ne reste plus qu'à les récupérer et les recycler, ce n'est pas ça "être responsable" ?

  • Posté par Fontaine Cédric, jeudi 15 avril 2021, 20:47

    Peut-être serait-il temps qu'il recycle un maximum de leur matière...

Aussi en Économie

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs