Accueil Belgique Politique

Réouverture de l’horeca: un bourgmestre ne peut pas empêcher la police de verbaliser

A Liège, pour éviter toute émeute, Willy Demeyer compte demander à son chef de corps de ne pas intervenir. Alors que le procureur du Roi réclame… le contraire. A la police de se dépatouiller.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 4 min

En laissant entendre qu’ils ne s’opposeraient pas à la réouverture des terrasses le 1er mai, le bourgmestre de Liège Willy Demeyer (PS) et le gouverneur de la Province Hervé Jamar (MR) ont fait sursauter certains de leurs camarades. Dont le bourgmestre de Mons, Nicolas Martin (PS). « La déclaration du gouverneur de Liège est maladroite : elle a donné l’impression que l’autorité administrative était la seule à décider de l’application de l’arrêté ministériel (qui fixe les mesures corona, NDLR) et des sanctions. Et qu’il suffit de s’en remettre à la position du bourgmestre pour savoir si la police peut intervenir ou pas. Or ce n’est pas le cas. Le parquet peut tout à fait décider de mobiliser la police locale pour distribuer des sanctions judiciaires sur lesquelles un bourgmestre n’a strictement rien à dire. En ce sens, je trouve que Liège a embrouillé tout le monde en donnant l’impression que les bourgmestres sont seuls aux commandes. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par Durieux Karine, vendredi 16 avril 2021, 8:26

    Si les bourgmestres décident de ne pas appliquer les décisions, il serait normal que la population soit libérée de l'application des règlements communaux et du paiement des taxes communales. Un petit mouvement citoyen pour réclamer ça?

  • Posté par Fontesse Philippe, vendredi 16 avril 2021, 6:35

    Il y a un problème avec leurs décisions puisqu'ils doivent revoir les lois afin que celles-ci soit valables. D'un côté la justice dit qu'ils ne sont plus en urgence pour prendre des décisions et de l'autre, elle veut sanctionner ??

  • Posté par Denoel Xaviet, jeudi 15 avril 2021, 20:36

    Depuis quand le pouvoir judiciaire peut il donner des injonctions au pouvoir exécutif ???

  • Posté par Jérôme De Greef, jeudi 15 avril 2021, 19:54

    Le codeco décide et ensuite ces sont les bourgmestres qui doivent faire respecter les mesures avec des moyens qu'ils n'ont pas vu l'austérité imposée par le fédéral. On marche sur la tête.

  • Posté par Staquet Jean-Marie, jeudi 15 avril 2021, 19:47

    Non, mais si tous les policiers font semblant de n’avoir rien vu...

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs