Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Affaire «Frenay»: Anderlecht se protège

Via la décision de lui octroyer la licence, on a appris qu’Anderlecht s’était porté partie civile dans l’enquête judiciaire contre l’agent, Didier Frenay, suite au transfert de Dimata.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Mercredi, une bonne nouvelle attendue par tous du côté de Neerpede est arrivée : le Sporting d’Anderlecht a obtenu sa licence belge – mais également européenne – pour la saison prochaine. Sans devoir repasser devant la Commission des licences de l’Union belge comme cela avait été le cas il y a un an même s’il y aura encore des contrôles mensuels des finances bruxelloises toujours aussi délicates.

Une décision motivée où on constate qu’il y a encore plusieurs litiges « ouverts » du côté du RSCA. Avec le fisc néerlandais, avec le SPF Finances concernant la TVA et avec l’ancien joueur, Lukas Teodorczyk, actuellement prêté à Charleroi par Udinese. Une affaire passée devant le Tribunal du travail de Bruxelles en octobre 2020 et dont le jugement n’a pas encore été rendu.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs