Coup dur pour Caster Semenya: l’athlète ne réussit par le temps requis sur 5000m en vue des JO

@News
@News

La Sud-Africaine Caster Semenya, double championne olympique du 800 mètres (2012, 2016), a manqué la qualification olympique sur la distance de 5000 mètres lors de ses championnats nationaux d’athlétisme. L’athlète âgée de 30 ans a remporté le titre sur la distance jeudi à Pretoria. Elle a couru les 12 tours et demi de piste en 15 : 52.28, améliorant son record personnel de plus de 13 secondes (16 : 05.97).

Caster Semenya, qui présente une hyperandrogénie marquée par des taux élevés d’hormones mâles (testostérone), ne peut plus participer aux courses féminines sur des distances comprises entre 400 mètres et un mile (1609 mètres) sans suivre au préalable un traitement médicamenteux destiné à faire baisser son taux de testostérone. Cette mesure est imposée par le règlement de la fédération internationale (World athletics) au nom de l’équité sportive entre les athlètes.

Semenya, qui est aussi triple championne du monde du 800 m (2009, 2011, 2017) s’est toujours refusée à suivre ce règlement mais a été déboutée par le Tribunal d’arbitrage du sport (TAS). Elle a donc décidé de s’aligner sur d’autres distances. Après avoir essayé le 200 mètres, elle s’est tournée désormais vers le fond. Les minimas pour les Jeux doivent être réalisés au plus tard le 29 juin.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous