Voyages à l’étranger: les pays touristiques acceptent-ils les Belges?

Voyages à l’étranger: les pays touristiques acceptent-ils les Belges?

L’interdiction stricte des voyages non essentiels prendra fin, comme prévu, le dimanche 18 avril au soir, a confirmé mercredi le Premier ministre, Alexander De Croo. Il n’y aura donc pas de nouvelle prolongation de cette mesure qui avait irrité la Commission européenne.

Bien que l’interdiction soit levée, cela ne veut pas dire qu’il est possible, dès lundi, de partir à l’étranger sans conditions, a souligné le libéral à l’issue du Comité de concertation. L’interdiction des voyages non essentiels « sera remplacée par un contrôle strict » des obligations de dépistage et de quarantaine, qui valent pour les retours de zones considérées comme à risque (zones rouges).

Comment les pays européens accueillent-ils les touristes ?

Grèce

La Grèce a l’intention de supprimer la quarantaine pour les touristes vaccinés en provenance de certains pays à partir de la semaine prochaine, a indiqué jeudi le gouvernement, qui cherche à relancer l’industrie du tourisme frappée de plein fouet par la pandémie.

L’initiative fait partie d’un programme « pilote » qui autorisera l’entrée des personnes disposant du prétendu passeport vaccinal avant l’ouverture officielle de la saison touristique en Grèce prévue à la mi-mai.

« Il s’agit d’une ouverture pilote », a souligné la porte-parole du gouvernement Aristotelia Peloni lors d’un point de presse.

« Ce projet concerne les visiteurs en provenance des pays européens ou d’autres pays qui disposent soit d’un certificat vaccinal ou des tests de dépistage PCR », a-t-elle ajouté sans donner plus de détails.

Outre la quarantaine de sept jours, les voyageurs arrivant actuellement en Grèce doivent soumettre un test négatif de dépistage du coronavirus, de moins de 72 heures.

Selon des médias locaux, l’initiative concerne les voyageurs en provenance des pays membres de l’Union européenne et des pays ayant vacciné un grand nombre de leurs ressortissants comme le Royaume-Uni et la Serbie.

Aristotelia Peloni a toutefois précisé que les voyageurs seront obligés de suivre les restrictions de confinement en vigueur en Grèce, comme les limitations de déplacement entre les départements.

Espagne

Les voyages sont autorisés, mais il faut être en mesure de présenter un test PCR négatif datant de moins de trois jours, sauf si vous venez en voiture. Cependant, il est interdit de voyager entre la plupart des régions.

Couvre-feu : à partir de 22h dans la plupart des régions.

Le secteur de la restauration est ouvert presque partout, même s’il existe des différences selon les régions. Il y a souvent une restriction sur le nombre de personnes autorisées dans le restaurant ou le café. A Madrid, les bars sont autorisés à rester ouverts jusqu’à 23h.

Portugal

Les voyages non essentiels au Portugal sont interdits au moins jusqu’au 18 avril. Toute personne voyageant directement au Portugal depuis un aéroport belge doit pouvoir présenter un test PCR négatif.

Horeca : les restaurants et les bars sont autorisés à servir en terrasse, maximum quatre clients par table.

Activités : les musées et les institutions culturelles sont ouvertes. Les cinémas et les théâtres sont fermés.

France

Il est possible de voyager en France, mais cela reste déconseillé. Il est nécessaire de présenter un test PCR négatif à l’arrivée. Les déplacements sont autorisés à 10 kilomètres maximum autour du domicile, entre 6h et 19h. Le port du masque est obligatoire.

Couvre-feu : à partir de 19h jusqu’à 6h.

Horeca : les restaurants et cafés sont fermés.

Activités : les magasins essentiels sont ouverts, y compris les librairies, les disquaires et les coiffeurs. Les cinémas, théâtres et musées sont fermés jusqu’à nouvel ordre.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous