Lukasz Teodorczyk en conflit avec Anderlecht: l’attaquant réclame 600.000 euros à son ancien club

Photonews
Photonews

Le Sporting d’Anderlecht a reçu sa licence mercredi pour la saison prochaine, mais ses finances resteront scrutées par la Commission en raison notamment de plusieurs litiges encore « ouverts ». Parmi eux, un conflit avec l’ancien mauve Lukasz Teodorczyk, actuellement prêté à Charleroi par Udinese. L’affaire est même passée devant le Tribunal du travail de Bruxelles en octobre 2020, mais le jugement n’a pas encore été rendu. Le Nieuwsblad a regardé de plus près ce dossier, qui apparaît dans les documents liés à l’obtention de la licence.

L’attaquant polonais estime qu’Anderlecht lui doit encore une partie de son salaire, quelques primes, mais aussi une partie de son fonds de pension, rapporte le quotidien néerlandophone. Au total, Teodorczyk réclame environ 600.000 euros au club bruxellois, qu’il avait quitté à l’été 2018 pour Udinese pour la somme de 3 millions.

La situation de l’actuel Zèbre n’a jamais été un long fleuve tranquille pour les finances anderlechtoises. Le club l’avait engagé pour 4,75 millions en provenance du Dynamo Kiev, lui offrant alors un salaire aux alentours de 3 millions bruts. Anderlecht espérait pouvoir le revendre plus cher, mais ça n’a donc pas été le cas puisque son départ à l’Udinese a été acté pour 1,75 million de moins.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • belgaimage-174934567-full

    Par Jonas Bernard

    Standard

    Le Standard doit absolument retrouver la recette!

  • Une saison particulière pour le Buffalo.

    Par Christophe Caulier

    Standard

    Laurent Depoitre préface la rencontre au Standard: «Le perdant pourra oublier l’Europe...»

  • Image=d-20190502-3TP7LU_high

    Par Propos recueillis par Xavier Thirion

    Anderlecht

    Patrick Goots: « Se priver de Refaelov, c’est se tirer une balle dans le pied »

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous