Accueil Société

Coronavirus: le Belge francophone a en moyenne cinq contacts rapprochés

À partir du 8 mai, chacun pourra à nouveau inviter deux personnes de la même famille à son domicile.

Temps de lecture: 1 min

Le Flamand a en moyenne trois à quatre contacts rapprochés, contre cinq pour le Belge francophone, en dehors de sa bulle familiale, selon le dernier rapport du groupe d’experts GEMS, qui a servi de base au Comité de concertation, rapportent Het Laatste Nieuws et De Morgen vendredi.

À partir du 8 mai, chacun pourra à nouveau inviter deux personnes de la même famille à son domicile. Mais, pour une partie de la population, cela ne changera en réalité que très peu, à en croire le dernier rapport du GEMS. Les Flamands qui ont rempli le baromètre de la motivation ont, en moyenne, près de quatre contacts étroits – sans nécessairement inclure les câlins. Les francophones en ont presque cinq.

« Mais c’est une moyenne », relativise le psychologue de la motivation Maarten Vansteenkiste (UGent), qui fait également partie du groupe d’experts. « Si vous regardez la distribution, vous voyez que quatre répondants sur dix gardent toujours leur unique contact rapproché. Il est important de le mentionner car on entend parfois des personnes qui pensent être les seules à encore s’y tenir. Ce n’est certainement pas le cas et heureusement. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, vendredi 16 avril 2021, 16:05

    On pourra inviter deux personnes de la même famille (jusqu'à quel degré de parenté?) ou seulement du même ménage?

  • Posté par M. G., vendredi 16 avril 2021, 11:18

    A partir du moment où on m'oblige à être présent sur mon lieu de travail, dans un lieu clos, avec 7 collègues, je ne vois pas pourquoi je devrais commencer à pinailler parce que je vois mes parents 2 fois par mois pendant 3-4 heures, alors que je devrais demander à ma femme de rester dans la voiture, parce que l'un de nous deux est en trop ! Que l'on arrête de nous casser les pieds avec des règles débiles, on peut très bien être à 10 sans problème, si on respecte le port du masque ou les distances, c'est toujours mieux que d'aller rendre visite une journée à quelqu'un, sans masque, sans respect des distances, à se faire des "bisous bisous" .....

  • Posté par Raspe Eric, vendredi 16 avril 2021, 20:34

    Donc vous avouez clairement être un élément propagateur de l'épidémie en pleine connaissance de cause simplement parce que votre employeur vous emmerde. Belle mentalité de déchet de l'humanité.

  • Posté par Charlot Michel, vendredi 16 avril 2021, 11:17

    Cette histoire de bulle occupe fort les "experts" et c'est une bonne chose - tout le temps qu'ils passent là-dessus, ils ne le passent pas à trouver d'autres moyens de nous embêter.

  • Posté par Paradise ., vendredi 16 avril 2021, 10:48

    Je me demande comment l'on peut affirmer des choses pareilles car c'est en fonction du public questionné que l'on aura des chiffres différents. Questionner des personnes âgées et des femmes. vous aurez alors plus de gens qui ne respectent pas la bulle. C'est comme si pendant le ramadan l'on allait faire des statistiques sur les musulmans qui ne respecteraient pas la bulle. (il est humain que moins de gens respectent la bulle le soir après une journée de privation). Ce sera la même chose après les examens pour les jeunes. Avec les chiffres l'on peut faire dire n'importe quoi.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko