Yves Van Laethem met en garde: «La baisse significative n’a pas lieu» (vidéo)

Yves Van Laethem
Yves Van Laethem - Photo News

La baisse significative n’a pas lieu », a mis en garde Yves Van Laethem. « Le taux d’occupation des hôpitaux reste actuellement à un niveau élevé », a assuré le porte-parole interfédéral à l’occasion d’une conférence de presse, ce vendredi 16 avril.

Yves Van Laethem a également fait le point sur la vaccination du personnel de santé dans les maisons de repos. De fortes disparités existent en fonction des régions, avec une couverture vaccinale nettement plus importante en Flandre (86,5 %) qu’en Wallonie (58,2 %) et à Bruxelles (47 %). « Si on essaye de voir pourquoi les personnes refusent cette vaccination, dans la grande majorité des cas, il n’y a pas de raison médicale, explique l’infectiologue. Il y a clairement un blocage par rapport à la vaccination chez certaines personnes, tant au niveau du personnel qu’au niveau des résidents. Les raisons de ce refus devront être approfondies pour essayer d’améliorer ces scores qui ne sont pas bons en Wallonie et à Bruxelles. »

Le Centre de crise a également fait le point concernant la fin de l’interdiction des voyages non essentiels à l’étranger. « Cela n’est pas la porte ouverte à faire n’importe quoi, a mis en garde Antoine Iseux du Centre de crise National. Ce n’est toujours pas le moment de voyager... si on peut éviter ces voyages. Il est toujours fortement déconseillé d’effectuer des voyages à l’étranger parce que le virus y circule encore énormément. »

Entre le 9 et le 15 avril, il y a eu en moyenne 239,9 admissions à l’hôpital par jour pour cause de coronavirus, soit une diminution de 5 % par rapport à la période de référence précédente, selon les chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano mis à jour vendredi matin. Au total, 3.032 personnes sont encore hospitalisées en raison du covid (-3 %), dont 930 patients traités en soins intensifs (+2 %).

Entre le 6 et le 12 avril, 3.884 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, en hausse de 8 % par rapport à la semaine précédente. Depuis le début de la pandémie en Belgique, 939.309 cas d’infection au coronavirus ont été diagnostiqués.

Sur la même période, 40,6 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus (+3,3 %), portant le bilan à 23.636 morts depuis le début de la pandémie en Belgique.

Taux de reproduction à 0,94

Près de 43.300 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement (-20 %), pour un taux de positivité de 9,5 %.

Le taux de reproduction du virus est à 0,94. Lorsqu’il est supérieur à 1, cet indicateur signifie que l’épidémie tend à s’accélérer.

L’incidence, qui renseigne le nombre moyen de nouveaux cas journaliers pour 100.000 habitants, atteint 455,8 sur 14 jours.

Enfin, 2.058.737 personnes ont été vaccinées jusqu’à présent, dont quelque 660.000 ont reçu deux doses. La moyenne actuelle est de 55.600 vaccins administrés par jour (+45 %).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous