Accueil Les racines élémentaires

Les Racines élémentaires de Jean Le Cam: «C’est en me laissant faire mes choix que mes parents m’ont permis de devenir ce que je suis»

Véritable star du dernier Vendée Globe qu’il a achevé à la 4e place sur un bateau d’un autre âge et à bord duquel il a récupéré le naufragé Kevin Escoffier, Jean Le Cam (61 ans) privilégie les actes à la parole. « Trop dire fait rire, bien faire fait taire », se plaît à répéter cet autodidacte avide de liberté et curieux de tout, qui a reçu « Le Soir » chez lui, en Bretagne.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 9 min

Avant de farfouiller dans la malle à photos, Jean Le Cam a revisité les étapes fondatrices de son parcours initiatique vécu autour de Quimper puis de la Forêt-Fouesnant et de Port-La-Forêt, véritable vivier de marins dédiés à la course au large.

Je ne serais pas devenu qui je suis si…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les racines élémentaires

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs